Nestle

« GoClean» : Une initiative de porte-à-porte encourage le recyclage

Hanaa Khachaba Mercredi 15 Mai 2019-12:24:09 Chronique et Analyse
Tri des déchets ménagers
Tri des déchets ménagers

Il existe une pratique de recyclage standard dans de nombreux pays : les ménages trient leurs déchets avant de les jeter, avec des conteneurs séparés affectés, les uns, à des déchets solides de différents types et, les autres, aux déchets organiques. Mais, en Egypte, les ménages produisent encore des déchets mélangés, d’où le besoin pressant de mettre en place un système encourageant les citoyens à trier et vendre leurs propres ordures. Heureusement que « GoClean » est là. Focus.

 

La société de recyclage «Go Clean», créée il y a deux ans, vient de lancer une initiative en pratiquant le porte-à-porte pour inciter les consommateurs à donner des produits dont ils ne bénéficient plus au lieu de les jeter de manière néfaste pour l’environnement.

« Pendant la planification de cette initiative, nous nous sommes demandé pourquoi nous ne prenions pas les matières recyclables directement de la première main afin de faciliter le processus lui-même », a déclaré Mohammed Hamdy, fondateur de « GoClean »

Il a précisé que les principaux objectifs de son entreprise sont d’accroître la sensibilisation à l’environnement, nettoyer l’Egypte et aider les clients à obtenir un revenu supplémentaire en donnant des choses dont ils n’ont plus besoin, plutôt que de s’en débarrasser d’une manière malsaine sur le plan environnemental.

Les objets en métal recyclés par la société comprennent les canettes de boissons gazeuses, les boîtes en étain, les décorations en métal ancien : théières, casseroles de cuisson et plus encore. Une variété d’objets en plastique est également recyclée, y compris des sacs en plastique, des plastiques jetables, des flocons de shampoings/revitalisants, des bouteilles d’eau et plus encore.
Expliquant le processus au complet, Hamdy a dit : « Le consommateur contacte d’abord l’entreprise par téléphone ou en envoyant un message WhatsApp pour indiquer son emplacement. L’entreprise s’y rend pour collecter les matières recyclables de chez lui après les avoir pesées, compte tenu du fait que chaque matière a son propre prix par kilo.
Enfin, l’entreprise paie au consommateur son incitatif financier en conséquence ».

« Le montant en espèces dépend du poids des matières recyclables et, surtout, l’entreprise offre des incitatifs supplémentaires pour encourager les consommateurs à séparer leurs matières recyclables en trois catégories, y compris les plastiques, les papiers et les métaux », a expliqué le fondateur de GoClean.

Hamdy dit que les consommateurs peuvent faire don de l’argent qu’ils ont touché en échange de leurs déchets pour soutenir des cas humains que l’entreprise choisit et annonce sur Facebook et Instagram. Ces cas peuvent inclure des victimes de brûlures, des personnes handicapées et des malades qui ont besoin d’être opérés ou autres. En plus du service de porte-à-porte de l’entreprise, GoClean collabore avec des usines, des écoles et d’autres institutions, dont le Conseil espagnol d’Alexandrie, le Consulat général de France à Alexandrie et le Lycée Français.

Hamdy s’est félicité du succès relativement rapide de l’entreprise, car en seulement deux mois, son initiative de porte-à-porte avait rassemblé des matières recyclables de plus de 2500 clients dans plus de 30 zones couvertes par l’entreprise, à Alexandrie, au Guiza et au Caire. Parmi les régions prises en charge par l’initiative figurent Sheikh Zayed, Haram, le centre-ville du Caire, Shobra, Zamalek, New Cairo, Abassia, Shorouk, avec des plans d’expansion à tous les gouvernorats à travers l’Egypte dans un proche avenir.

GoClean n’est pas la seule entreprise à s’intéresser au recyclage à la première main. Plusieurs initiatives individuelles ont vu le jour pour servir cette même cause. Sur le plan gouvernemental, la mise en place de kiosques à déchets est également une nouvelle approche qui a été mise à l’essai dans certains quartiers de la capitale, en mars dernier. L’idée consiste toujours à encourager les gens à trier leurs propres ordures, à vendre les matériaux solides récupérés dans ces kiosques et à faire don de l’argent aux associations de bienfaisance de leur choix. Le plan du gouvernement a commencé avec 10 kiosques, avec trois personnes travaillant dans chacun d’entre eux, soit un total de 300 emplois.

 

Le recyclage, un atout pour l’économie !

Plastique, métal, papier et verre sont des matériaux 100% recyclables. Les jeter serait pur gâchis. Découvrez tous les avantages que nous procure la réutilisation de ces quatre éléments selon santenaturellemah.com.

Afin de préserver notre environnement, nous pouvons et devons tous participer à la longue chaîne de distribution qui précède le recyclage. Pour cela, il nous suffit de bien répartir nos déchets pour faciliter l’opération de tri.

Cette action nous permet de préserver notre environnement des impacts nocifs de la surexploitation des ressources naturelles, mais aussi, de minimiser des dépenses énergétiques.

Sur une échelle un plus élevée, on parle de l’avantage majeur que tirent les entreprises du recyclage : se construisant une bonne réputation, elles réussissent à attirer une plus large clientèle donc, un plus grand profit. Pour aller plus loin, on parlera de l’économie locale améliorée grâce à la création d’emploi liée au domaine de la gestion des déchets, ainsi qu’aux dépenses énergétiques épargnées.

en relation