Nestle

«Fortnite»: Des enfants et ados obligés d'aller en cure de désintoxication aux Etats-Unis

Test Acount Mercredi 19 Décembre 2018-12:38:31 Jeunesse
«Fortnite»: Des enfants et ados obligés d'aller en cure de désintoxication aux Etats-Unis
«Fortnite»: Des enfants et ados obligés d'aller en cure de désintoxication aux Etats-Unis

Depuis sa création en 2017, « Fortnite » connaît un succès immense – un peu trop même. Selon une étude de Common Sense, 61 % des adolescents y auraient déjà joué aux Etats-Unis, rapporte BFMTV.

Mais le phénomène inquiète. Certains parents ont même décidé d’envoyer leurs enfants accros en cures de désintoxication de 3 à 4 semaines, révèle Bloomberg. « Je n’ai jamais vu un jeu avec un tel contrôle sur l’esprit des enfants », décrit Debbie Vitany, mère d’un ado de 17 ans qui passait 12 heures par jour sur le jeu vidéo.

« Ce jeu est comme l’héroïne »

La recette de « Fortnite », avec ses 200 millions de joueurs dans le monde semble en effet bien trop efficace. Le jeu fonctionne selon un mécanisme qui ne permet qu’à une seule personne de gagner. De plus, il n’y a ni sang ni violence et peut donc plaire à tous types de public. La durée des parties – quelques minutes à peine – et sa gratuite sur tous les supports (PC, PS4, Xbox, Nintendo Switch, iOS et Android) jouent aussi.

« Ce jeu est comme l’héroïne », explique Lorrine Marer, spécialiste britannique du comportement qui travaille avec des enfants addicts aux jeux vidéo. « Une fois que l’on est accro, c’est dur de décrocher. » En 2022, l’addiction aux jeux vidéo entrera dans la classification internationale des maladies de l’OMS.

en relation