ANE : Les Egyptiens ont confiance dans les juges

Mercredi 28 Mars 2018-20:25:24 Présidentielle
ANE : Les Egyptiens ont confiance dans les juges
ANE : Les Egyptiens ont confiance dans les juges

Le président de l’Autorité Nationale des Elections, le conseiller Lachine Ibrahim, a souligné que les Egyptiens ont choisi la supervision judiciaire des élections vu que les juges sont la source de confiance du peuple égyptien. Il a exprimé sa vive appréciation pour les juges d’Egypte qui ont répondu immédiatement à l’appel de la nation à superviser l’élection présidentielle qui se déroule jusqu'à ce mercredi.

Dans un message adressé aux juges d’Egypte quelques heures avant le début du scrutin présidentiel, M. Ibrahim a affirmé :  ”l’histoire honorable du pouvoir judiciaire égyptien, qui a été écrite en lettres de lumière, et votre souci de neutralité et d’impartialité ont fait de vous l’objet de confiance du peuple égyptien. Vous êtes les garants de la justice et les porteurs d’un message sacré”.

Et de conclure qu'il comprend bien le volume de la responsabilité qu'ils portent et des difficultés qu'ils rencontrent, leur assurant : "vous avez prouvé à moult reprises que vous êtes à la hauteur de cette lourde charge". Lachine a, par ailleurs, indiqué que la cellule de crise avait affirmé la régularité du travail dans tous les bureaux de vote sur l'ensemble du territoire national hormis un léger retard de l’ouverture d’un nombre très limité de bureaux, ne dépassant pas les 20 minutes.

 Le conseiller a déclaré que plusieurs juges avaient présenté leurs excuses pour cause de maladie. M. Lachine a en outre déclaré n’avoir reçu aucune plainte jusqu’à présent en ce qui concerne le déroulement de la présidentielle. Il a souligné que l’Autorité avait affirmé la présence de longues files d'électeurs devant les bureaux de vote,  ajoutant que l’ANE est en contact permanent avec les commissions secondaires de suivi et les commissions principales pour régler tout éventuel problème lors du processus électoral. Et de rappeler que l’Autorité a consacré le numéro vert (19826) pour recevoir les plaintes des citoyens relatives au scrutin.

 

en relation