Académie de police : Al-Sissi à la cérémonie de sortie de la nouvelle promotion

Test Acount Jeudi 15 Octobre 2020-18:20:02 Actualités
Académie de police : Al-Sissi à la cérémonie de sortie de la nouvelle promotion
Académie de police : Al-Sissi à la cérémonie de sortie de la nouvelle promotion

Le Président Abdel Fattah Al-Sissi a assisté jeudi matin au siège de l’Académie de police au Nouveau Caire à la cérémonie de sortie de la promotion de 2020. Etaient présents à la cérémonie le Premier ministre Dr Moustafa Madbouli, le ministre de l’Intérieur, le général Mahmoud Tewfik, le président du Parlement,  Dr Ali Abdel Aal, et un certain nombre de ministres et de hauts responsables de l'État. La cérémonie a débuté après l’arrivée du Président Al-Sissi par l’hymne national joué par la fanfare militaire.

Le président de l’Académie de police et vice-ministre  de l’Intérieur, le général Ahmed Ibrahim, a exprimé ses remerciements au ministre de l’Intérieur, Mahmoud Tewfik, le parrain de la sécurité et qui a tenu à développer l’Académie dans tous les domaines y compris les sciences, la formation et les recherches pour être à la hauteur des mutations accélérées que connaît la scène sécuritaire.

 “L’Académie de police célèbre aujourd’hui la remise des diplômes d’un nouveau groupe d’étudiants de l’Ecole de police, et notre festivité a acquis un grand honneur grâce à la présence du Président Al-Sissi pour honorer les efforts des étudiants de l’Académie”, a déclaré le président de l'Académie de police dans son allocution.

Le général Ahmed Ibrahim a ajouté que dans le cadre de la volonté de l’Académie de police de préparer un policier conscient des défis auxquels le pays est confronté, un programme éducatif a été élaboré à l’intention de tous les étudiants, basé sur le renforcement des valeurs de loyauté à la patrie, et sur la prévention intellectuelle contre l’extrémisme et l’intolérance, tout en mettant en garde contre les dangers des guerres atypiques, leurs outils et méthodes visant à renverser les pays de l’intérieur.

Le président de l’Académie de police et vice-ministre de l’Intérieur a offert au Président Al-Sissi la maquette du bâtiment du ministère de l’Intérieur portant l'emblème de la Police. “Au cours de son règne, l’Académie a connu une amélioration remarquable dans tous les domaines  : scientifiques, d’entraînement et de recherches pour aller de pair avec les développements dans le domaine de la sécurité, ce qui lui a permis d’avancer pour devenir un phare afin de préparer des générations de policiers capables d’accomplir leur mission en toute efficacité”, s'est félicité le général Ibrahim.

Al-Sissi a décerné des médailles d’excellence de second degré aux majors de la promotion. Le Raïs a dans son discours souligné : “Nous vous aimons tous et nous vous regardons avec beaucoup de fierté. On a du mal pour les martyrs, héros d’Egypte, et notre seule consolation est qu’ils ont été martyrisés en faveur des 100 millions”.

Le Président a également accueilli les familles des diplômés présents à la cérémonie, et exprimé sa fierté de ce que les policiers présentent pour défendre la patrie.

La Police assume son devoir national qui est de sécuriser le front intérieur, de préserver la stabilité de la patrie et d’être en phase avec le progrès inédit du pays à tous les échelons, a déclaré le ministre de l’Intérieur, Mahmoud Tewfik dans son intervention. Nous sommes sur la bonne voie pour sécuriser l’État et préserver la stabilité de la patrie, a-t-il souligné.

La politique contemporaine de la Police est basée sur le concept de sécurité globale et de développement de tous les paramètres de l’action policière, a affirmé le général Tewfik.

Le ministre de l’Intérieur a rendu hommage, à l’anniversaire de la grande victoire d’Octobre, aux martyrs et aux blessés de la Police et des Forces armées qui ont fait des sacrifices pour la patrie.

L’Egypte sous la direction d’Al-Sissi avance conformément à un plan, sur la voie du développement, de la prospérité et de la reconstruction d’un Etat qui était sur le point d’être détruit par les conspirations, un choix qu’a fait le peuple avec une volonté patriotique, a-t-il dit.

Le ministre a expliqué que la Police joue son rôle dans la sécurisation du front intérieur, la préservation de la sécurité et la stabilité de la patrie tout en suivant un rythme de développement sans précédent que le pays connaît à tous les niveaux, ceci conformément aux politiques de sécurité modernes basées sur le concept de sécurité globale et le développement de toutes les composantes du travail de la Police.

en relation