Adieu le médecin des pauvres, l’icône de la dévotion et de l’humilité

Soha Gafaar Mercredi 05 Août 2020-12:40:46 Chronique et Analyse
Dr Mohamed Machali
Dr Mohamed Machali

Sa mort a bouleversé non seulement l’Egypte, mais le monde entier. On a cru que sa célébrité était seulement au sein de la patrie, mais non, elle a brisé toutes les frontières et est parvenue partout. Il s’agit du Dr Mohamed Machali ou comme tout le monde le nomme «le médecin des pauvres».  La semaine dernière, la famille du Dr Mohamed Machali a annoncé sa mort à l'âge de 76 ans, suite à une chute brutale de la tension artérielle. Les funérailles ont eu lieu dans le cadre des mesures sanitaires de protection contre le Covid-19.  

 

Condoléances officielles 

Le conseil des ministresa même déploré lors d'une réunion tenue sous la conduite du premier ministre, Moustafa Madbouy, la mort du docteur Mohamed Machalidécédé après une très prodigieuse carrière marquée par le dévouement au service des patients nécessiteux. 

M. Madbouly a affirmé que la mémoire du Dr Machali sera toujours ancrée dans l’esprit des jeunes médecins pour qui il a servi de modèle. Il a appelé les jeunes médecins à lui emboîter le pas. 

Notons aussi que le gouverneur de Gharbiya, Tariq Rahmi, a décidé de donner le nom du Dr Machali au centre médical situé rue Saïd dans la ville de Tanta, en guise de reconnaissance à ses efforts et les services médicaux qu'il a présentés aux habitants du gouvernorat de Gharbia tout au long de sa vie. 

La Direction de la Santé du gouvenorat a adressé un message de condoléances à la famille du Dr Machali via sa page principale sur Facebook : « La Direction de la santé et tous ses employés, dirigés par le Dr Abdel Nasser Hamida, pleurent avec une profonde tristesse et un grand chagrin, le grand médecin qu’était le Dr Mohamed Machali disparu ce matin. Avec sa mort, notre gouvernorat a perdu l’un de ses symboles, un médecin qui a consacré sa vie au service de ses patients. Sincères condoléances et toutes nos sympathies à la famille du défunt. Nous invoquons Dieu le Tout Puissant afin qu’Il lui fasse miséricorde ». 

Une mosquée à son nom et une statue  

Sur le plan populaire égyptien, une tentative d’honorer notre cher médecin a été lancée par un restaurant appelé « Cuisine du notre prophète » (Matabekh sydna el nabi) au gouvernorat de Minia. Ce restaurant a décidé de faire 160 repas et les distribuer gratuitement aux pauvres en guise d’aumône sur son âme. 

Les étudiants de la faculté des Beaux Arts ont pour leur part inscrit le nom du Dr Machali parmi les grandes personnalités et ont sculpté une statue du Dr. Ils ont annoncé qu’ils sont prêts à dédier la statue au gouvernorat de Ghabia où se trouve la ville du défunt, pour que les responsables la mettent dans une de ses places ou une de ses principales rues ou même devant le bâtiment du gouvernorat.  

Le conseiller Mortada Mansour, président du club de Zamalek, a d’autre part décidé de donner le nom du Dr Machali à la nouvelle mosquée du club en guise de reconnaissance à ses travaux au service de l’humanité et du peuple égyptien. 

Condoléances internationales 

Sur le plan international, le vice-président des Émirats arabes unis, premier ministre, ministre de la Défense et gouverneur de Dubaï, Mohammed bin Rachid, a déploré la mort du Dr Machali. 

Il a tweeté : « Dr. Mohamed Machali, de la République bien-aimée d'Egypte, était un créateur d'espoir d'un autre genre ... Il a consacré 50 ans de sa vie pour soigner les pauvres. Un modèle pour les médecins… que Dieu ait son âme » 

D’autre part, Rosie Diaz, la porte-parole du gouvernement britannique au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, a présenté ses condoléances pour la mort du Dr Machali. 

Via son compte officiel sur Twitter, elle a tweeté : « Le monde a aujourd'hui perdu une grande figure qui a consacré sa vie aux pauvres. J'ai été très attristée par la nouvelle du décès du Dr Mohamed Machali, connu comme le médecin des pauvres. Mes condoléances à la famille du défunt, au monde entier et en particulier au peuple égyptien ». 

Grafiti en Algérie et au Maroc 

Toujours sur le plan international, des grafitis ont été dessinés à Bordj Bou Arreridjen Algérie en guise d’hommage au médecin des pauvres. On y lit : « Puisque tu donnes sans retour, tu prendras sans expectation. Fais le bien en silence car demain ton travail parlera de toi à haute voix ».  

Deux autres grafitis dédiés par nos frères Marocains au Dr Mashalli décorent les murs de Casablanca. 

Qui est Dr Machali ? 

Mais qui est ce médecin qui a bouleversé le monde par sa mort ? Dr Mohamed Machali a soigné les plus démunis pendant 50 ans gratuitement dans sa clinique de Tanta et leur donnait même de l'argent pour acheter les médicaments. 

Même lorsque l'une des riches personnalités du Golfe a entendu parler de son histoire, il lui a fait don de 20 mille dollars et lui a donné une voiture, mais un an après, le philanthrope a découvert à son retour en Égypte que ce Docteur avait distribué l'argent à ses pauvres patients et a vendu la voiture pour acheter des appareils d'analyse pour faire des analyses gratuitement à ses patients. 

Dr Machaali a raconté une fois au cours d’une émission avec le présentateur Mahmoud Saad : « Après avoir obtenu mon diplôme, j'ai découvert que mon père avait sacrifié le coût de son traitement pour faire de moi un médecin ... alors j'ai promis à Dieu que je ne prendrais pas un sou aux pauvres ou aux démunis ». 

Il a fixé la consultation à sa clinique à 10 LE. seulement et a refusé toutes les propositions d’augmenter le prix de la consultation. Il a dit à cet égard lors de l’émission mentionnée plus haut : « Les malades riches qui veulent payer plus de 10 LE peuvent se rendre chez d’autres médecins dont la visite est plus coûteuse ». Selon lui, le code de déontologie empêche le médecin de tirer profit de ses patients. Et de conclure : « Avec mon expérience de 75 ans, je vous dis que la santé est un trésor auquel je tiens fermement. Pour cela, je mange peu, je travaille et j’aide les pauvres ».

en relation