Al-Sissi assiste à la cérémonie de sortie de nouvelles promotions des instituts militaires

Test Acount Mardi 20 Octobre 2020-20:21:03 Actualités
 Le Président Abdel Fattah Al-Sissi décore les majors des promotions
Le Président Abdel Fattah Al-Sissi décore les majors des promotions

Le Président Abdel Fattah Al-Sissi a assisté hier mardi à la cérémonie de sortie de nouvelles promotions d'Académies et d'Instituts militaires, et ce au siège de l'Académie militaire d'Héliopolis, a déclaré le porte-parole de la Présidence, l'ambassadeur Bassam Radi, cité par la MENA.

La cérémonie a commencé avec le survol de 5 hélicoptères portant le drapeau de l'Egypte, des Forces armées et des principales branches des Forces armées, et ce en concomitance avec le début du défilé de combat, et d'autodéfense.  

Les étudiants sont partis à bicyclette sur le terrain de parade pour montrer leurs compétences de conduite, un sport qui a été introduit dans les Académies militaires et à l'Institut technique des Forces armées pour améliorer la condition physique des étudiants. D'autres étudiants ont passé en revue les sports d'autodéfense, où ils ont exposé les bases du karaté pour montrer l'étendue de la discipline dans la performance des étudiants des Académies militaires, et un autre groupe a mis en œuvre les bases du kung-fu. 

Le Président Al-Sissi a affirmé que la puissance de l'Armée et la conscience des Egyptiens servent de rempart  face à toute atteinte à l'Egypte et à son territoire, soulignant que la préparation des étudiants aux Académies et aux Instituts militaires est l'une des tâches les plus importantes jamais réalisées.  

Le Chef de l'Etat a salué les familles égyptiennes qui ont présenté leurs enfants pour cette mission de protection de la patrie. "C'est un fait important que la famille égyptienne présente ses fils afin de protéger la patrie. Je remercie en mon nom et au nom des Egyptiens les familles des étudiants des Académies militaires".  

S'adressant aux étudiants des Académies militaires, le Chef de l'Etat a dit : "La mission à laquelle vous êtes entraînés est l'une des plus sacrées", ajoutant que "la sauvegarde de la patrie, de son territoire, de ses grains de sable, de ses habitants est une question d'honneur".  

Il a poursuivi que la protection de la patrie ne nécessite pas uniquement l'effort, la sueur et la fatigue, mais également l'âme et le sang.  

"La puissance de l'Armée est une grâce de Dieu et n'est pas à discuter. Nul de l'extérieur ne peut mener une agression contre l'Egypte. D'abord, parce que nous n'agressons personne, mais aussi grâce à la force de notre Armée capable de protéger notre territoire contre tout agresseur", a-t-il dit.  

Le Raïs a également évoqué l'éveil et la conscience des peuples, assurant que tout agresseur cherche à mobiliser les peuples pour les pousser à porter atteinte à leur pays. "Cela se fait en mobilisant négativement l'opinion publique via le doute", a-t-il martelé.  

Le Président a exprimé ses remerciements aux familles et aux parents des étudiants des académies militaires qui ont bien réussi à élever et à responsabiliser leurs enfants pour pouvoir assumer la défense du pays. 

Les nouveaux diplômés des facultés militaires sont des officiers combattants capables de protéger le sol et les sanctuaires de l'Egypte, ont déclaré des directeurs de ces établissements à l'Agence de presse du Moyen-Orient. La promotion de ces gradués a été précédée par une longue étape de formation militaire tout au long de leur période d'études, pour les armer des méthodes scientifiques avancées à l'échelon mondial, pour renforcer leur sensibilisation et leur appartenance aux Forces armées et à la patrie et pour discuter avec eux des détails et de leurs préoccupations, ont fait savoir les directeurs des facultés militaires.

Le directeur de l'Académie militaire, Achraf Salem, a affirmé que l'Egypte affronte de nombreux défis, ce qui a imposé une amélioration de la prise de conscience de ces étudiants, raison pour laquelle des colloques et des entretiens sont tenus avec des dirigeants, des politiciens, des professeurs de communication et des experts en économie, en politique, en sociologie et en religion, et ce conformément aux directives du commandement général des Forces armées.

L'Académie travaille dès le premier jour de l'admission de l'étudiant à le convertir de "civil" en "combattant" dans les rangs des Forces armées, a-t-il dit, recommandant aux nouveaux diplômés d'entretenir leur aptitude physique, de renforcer leurs connaissances générales, de faire preuve de discipline et de justice.

en relation