Al-Sissi inaugure la phase 3 d'Asmarat et fait passer des messages tranchants

Test Acount Dimanche 12 Juillet 2020-20:30:17 Actualités
Al-Sissi inaugure la phase 3 d'Asmarat
Al-Sissi inaugure la phase 3 d'Asmarat

Le Président Abdel Fattah Al-Sissi a inauguré, hier dimanche, la phase 3 du projet d'Asmarat et a fait passer plusieurs messages importants et tranchants relatifs à différents secteurs et questions intéressant les citoyens.

Il a, à cet effet, remercié le Gouvernement pour avoir lancé des initiatives au service des citoyens. "Les mesures rigoureuses prises par l'Etat pour la réforme économique, ne visaient pas à rendre difficile la vie des citoyens, mais plutôt à fortifier l'économie, ce qui l'a rendue capable de rester debout durant la dernière période avec la crise du Covid-19", a souligné le Président.

Parlant alors des constructions et notamment celles qui contreviennent aux règles en vigueur, le Chef de l'Etat a tempêté que toute croissance informelle ou non-planifiée ou tout dépassement contre les terres domaniales, seront fermement affrontés par les Organes de l'Etat et "nous n'hésiterons pas à éliminer ces constructions contrevenantes vu leur grande dangerosité pour l'Etat", a-t-il dit sur un ton ferme.

Le Président Al-Sissi a par ailleurs souligné que l'Etat a parachevé la construction de 250 mille logements pour les habitants des zones à haut risque, avant l'annonce de l'initiative "Une vie décente".

"Toute infraction à la loi en ce qui concerne les constructions, ne sera pas tolérée et les mesures imposées pour obtenir les permis de construire seront très strictes et rigoureuses", a tempêté le Raïs, avant de remercier les banques et les institutions financières qui ont contribué à financer ces projets de logement.

Le Chef de l'Etat a par ailleurs jeté la lumière sur les initiatives de l'Etat en ce qui concerne la nécessité d'assurer les articles aux citoyens et de réduire leurs prix. "Les initiatives de l'Etat ne touchent pas uniquement les tranches à revenu limité mais également les gens appartenant à la première tranche de la classe moyenne", a-t-il fait savoir, avant d'ajouter que ceux qui possèdent des voitures leur coûtant de grandes dépenses, l'Etat les aidera à prendre un prêt avec les moindres coûts possibles, mais à condition que ces véhicules fonctionnent au gaz naturel, car cela épargne la moitié des coûts du fuel.

"Il est des droits de l'Etat d'imposer aux nouveaux véhicules de n'obtenir leurs permis qu'en se dotant de gaz naturel pour leur fonctionnement. En tant qu'Etat, nous avons le droit d'organiser et de sauvegarder notre pays", a souligné le Président Al-Sissi.

A noter que le projet d'Asmarat 3 est l'un des plus grands dont l'objectif est de développer les quartiers informels. Ce projet assure 7.440 unités de logement aux habitants de ces zones informelles. Ces appartements sont complètement équipés gratuitement de meubles et d'équipements électroménagers. Les bénéficiaires en paieront une location symbolique (350 LE par mois) et seront les propriétaires de ces appartements.

en relation