Nestle

Al-Sissi participe à la première Conférence internationale sur la sécurité sanitaire des aliments

Test Acount Mardi 12 Février 2019-17:08:19 Actualités
Le Président Abdel Fattah Al-Sissi
Le Président Abdel Fattah Al-Sissi

Le Président Abdel Fattah Al-Sissi va participer, aujourd’hui mardi, à la première Conférence internationale sur la sécurité sanitaire des aliments, organisée conjointement par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et l’Union africaine (UA). Parmi les intervenants figurent M. Abdel Fattah Al-Sissi, Président de l’Union Africaine, M. Paul Kagame, Président du Rwanda (et Président sortant de l’Union africaine), M. Abiy Ahmed, Premier ministre éthiopien, M. Moussa Faki Mahamat, Président de la Commission de l’Union Africaine, M. José Graziano da Silva, Directeur général de la FAO, et M. Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’OMS. Des Chefs d’Etat et de gouvernement, des décideurs politiques, des représentants d’organisations internationales, de la société civile et du secteur privé prennent part à cette conférence.

Les produits alimentaires dangereux pour la santé sont à l’origine de près de 600 millions de cas de maladies d’origine alimentaire chaque année, coûtant au moins 100 milliards de dollars américains aux pays à faibles et moyens revenus, dont plus de la moitié pour seulement 28 pays, indique un communiqué de l’UA.

Al-Sissi a rencontré, hier lundi, le président de la Commission africaine Moussa Faki Mahamat, en marge du Sommet de l’Union Africaine, à Addis-Abeba. M. Moussa Faki a assuré que la présidence de l’Union Africaine par le chef de l’Etat égyptien est un ajout  à  l’UA, vu les innombrables qualités dont jouit Al-Sissi et étant donné sa vision prometteuse sur l’avenir de l’Afrique.

Par ailleurs, le Président du Conseil consultatif de l’Union africaine sur la Corruption (CCUAC), a souligné que le CCUAC travaillera en étroite collaboration avec l’Egypte, lors de son mandat actuel d’un an à la tête de l’UA.  M.Miarom a dit que le CCUAC organisera, dans le cadre de cette collaboration, des activités et des événements africains majeurs en Egypte, portant sur la lutte contre la corruption dans le continent noir. Le responsable africain a affirmé l’importance de ce mandat d’un an, en 2019, de l’Egypte et du Président Abdel Fattah Al-Sissi à la tête de l’UA. Il a salué les efforts du chef de l’Etat égyptien dans le renforcement des relations interafricaines, et dans l’encouragement de la complémentarité des pays africains. Il a de même fait l’éloge des efforts de lutte contre la corruption menés par l’Egypte. “Le CCUAC exerce une collaboration remarquable avec les organes chargés de la lutte contre la corruption en Egypte”, a-t-il martelé, soulignant que Le Caire occupe une place importante dans le CCUAC, en tant que représentant de la région du Moyen Orient et de l’Afrique du Nord.

en relation