Al-Sissi reçoit le président de l’Organisation mondiale de la Santé

Test Acount Jeudi 22 Août 2019-18:09:39 Actualités
Al-Sissi avec le président de l’Organisation mondiale de la Santé et la délégation accompagnante en présence de la ministre de la Santé
Al-Sissi avec le président de l’Organisation mondiale de la Santé et la délégation accompagnante en présence de la ministre de la Santé

Le Président Abdel Fattah Al-Sissi a reçu hier jeudi le directeur général de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) l’Ethiopien Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus qui lui a remis le rapport de l’OMS sur l’initiative égyptienne “100 millions de santé”. Ce texte jette la lumière sur les gros efforts du gouvernement égyptien en termes de santé, notamment la lutte contre l’hépatite C et les maladies non-transmissibles. Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus a noté que “100 millions de santé” est un projet phare dans le domaine de la santé et sert de modèle à l’échelle mondiale.  La ministre de la Santé Dr Hala Zayed a elle aussi  rencontré hier Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, à qui elle a souhaité la bienvenue en Egypte qu’il visite pour la première fois.  

Lors d’une conférence de presse, la ministre Hala Zayed a fait savoir que le Président Abdel Fattah Al-Sissi avait reçu l’Ethiopien Adhanom Ghebreyesus pour décortiquer l’initiative présidentielle “100 millions de santé”, qualifiée par le directeur général de l’OMS comme étant la plus vaste campagne en matière de santé publique de l’histoire humaine.
Dr Adhanom Ghebreyesus s’est rappelé sa rencontre avec le Chef de l’Etat égyptien lors du sommet du G20 au Japon, au cours de laquelle il avait parlé avec lui pendant environ une heure et demie au sujet de la campagne “100 millions de santé”.
“Pendant notre discussion, des Chefs d’Etat nous interrompaient pour saluer le Président Al-Sissi qui semblait tenir à poursuivre notre conversation sur cette initiative”, a indiqué le directeur général de l’OMS.
“100 millions de santé est la campagne la plus vaste à titre absolu”, a-t-il noté, disant être fier du fait que l’OMS y participe. Il a de même dit être certain que l’Egypte va devancer d’autres pays dans le domaine de la lutte contre l’hépatite C. “Je suis sûr que cela se réalisera même bien avant la date butoir fixée à 2030”, a-t-il renchéri.
Dr Adhanom Ghebreyesus a également exprimé s on admiration pour le grand intérêt que porte le Président Al-Sissi aux statistiques et à la mise au point d’une base de données exhaustive et globale.
Il a mentionné avoir également discuté avec Al-Sissi de l’initiative consistant à mettre un terme aux listes d’attente dans les hôpitaux égyptiens et celle de la détection des maladies liées à la malnutrition.
“Je suis émerveillé des progrès réalisés dans le domaine de la santé en Egypte. Je suis autant content de savoir que le Président Al-Sissi pense que la santé n’est pas le monopole des riches et qu’elle doit être accessible pour tous”, a-t-il dit avant de conclure que l’OMS poursuivra de soutenir les initiatives de santé en Egypte.  
Le représentant de l’organisation onusienne en Egypte a rappelé que l’OMS avait opéré une transformation qualitative dans la mise en oeuvre des programmes de santé publique en Egypte et soutenait l’initiative “100 millions de santé” et toutes les autres initiatives qui en sont issues sous les auspices du Président Al-Sissi, promettant d’apporter le soutien technique nécessaire en coopération avec le ministère égyptien de la Santé et de la Population.

en relation