Al-Sissi reçoit le vice-président du Groupe chinois “Poly”

Mercredi 16 Mai 2018-01:26:32 Actualités
Le Président Al-Sissi recevant hier le vice-président du Groupe chinois “Poly” spécialisé dans les domaines industriel et technologique
Le Président Al-Sissi recevant hier le vice-président du Groupe chinois “Poly” spécialisé dans les domaines industriel et technologique

Les relations Egypte-Chine sont ramifiées et couvrent moult domaines. Les deux pays ont, à plusieurs reprises, manifesté leur intérêt à renforcer davantage la coopération bilatérale sur les différents plans.

C'est dans ces perspectives que le Président Abdel Fattah Al-Sissi a reçu, hier mardi, le vice-président du Groupe chinois "Poly", spécialisé dans les domaines d'industrialisation et de technologie.

Le Président a saisi l'occasion pour saluer le niveau de la coopération avec le fameux Groupe chinois, et notamment au niveau de l'industrialisation des véhicules électriques en Egypte, ainsi que dans la mise en  œuvre de l'infrastructure des modes de recharge de ces véhicules et dans une usine pour la fabrication des pneus, ainsi que dans les projets de TGV électrique qui sera établi en Egypte.

Le Chef de l'Etat a également mis l'accent sur l'intérêt de l'Egypte à amplifier la coopération avec le Groupe chinois "Poly" et à hausser le niveau des investissements chinois en Egypte au cours de la prochaine période, notamment à la lumière du partenariat économique accru et les relations stratégiques entre les deux pays.

Al-Sissi a noté que le secteur privé jouait un rôle important dans le renforcement de ces relations, par le biais des investissements et du transfert des connaissances et des expériences, afin de renforcer l'échange commercial, de sorte à servir les intérêts communs entre les deux pays.

Le responsable chinois a pour sa part affiché sa satisfaction quant à la coopération actuelle avec le gouvernement égyptien, tout en affirmant l'intérêt de son Groupe à renforcer davantage ses affaires au cours de la prochaine période, vu la remarquable croissance économique réalisée en Egypte et les méga-projets mis en place. Il a ensuite passé en revue, avec le Président Sissi, la stratégie de développement de ses projets prospectifs en Egypte, confirmant que cette dernière est apte à devenir un centre principal de ses produits dans les zones du Moyen-Orient et de l'Afrique. Il a ajouté que le Groupe chinois avait pleinement confiance en l'économie égyptienne et au climat d'investissement dans le pays, vu les grandes potentialités que possède l'Egypte.

en relation