Al-Sissi reçoit un appel téléphonique du PM britannique

Test Acount Mardi 29 Septembre 2020-22:12:04 Actualités
Al-Sissi reçoit un appel téléphonique du PM britannique
Al-Sissi reçoit un appel téléphonique du PM britannique

Le Président Abdel Fattah Al-Sissi a reçu aujourd'hui mardi, un appel téléphonique du chef du gouvernement britannique, Boris Johnson portant sur l'échange des visions vis-à-vis de nombre de dossiers internationaux et régionaux, et à leur tête la situation en Libye, apprend-on de la page officielle du porte-parole de la Présidence.Le Président Al-Sissi a mis l'accent sur la position égyptienne stratégique et invariable vis-à-vis de la crise libyenne. L'Egypte vise, a souligné M. le Président, à retrouver la stabilité et la sécurité en Libye, et à appeler toutes les parties à interagir de façon positive, conformément aux différentes démarches issues du Sommet de Berlin et de la Déclaration du Caire. Il s'agit de parvenir aux élections présidentielles et parlementaires qui annonceront le début d'une nouvelle ère pour le peuple libyen, une ère de paix et de stabilité, a renchéri le Président Al-Sissi.Le chef de l'Etat a souligné que cette nouvelle ère en Libye connaîtra également le rétablissement de toutes les bases de l'Etat national libyen et mettra un terme au chaos de la prolifération des groupes terroristes.Le Premier ministre britannique a, pour sa part, annoncé appuyer les efforts égyptiens tangibles et objectifs, qui permettront de régler la crise libyenne. Les deux parties ont convenu de poursuivre les consultations et la coordination conjointe à cet égard.En ce qui concerne le processus de paix au Moyen-Orient, les deux parties ont également convenu de relancer l'action internationale collective pour reprendre les négociations entre les deux parties palestinienne et israélienne.L'entretien téléphonique a également porté sur le dossier du Barrage de la Renaissance. C'est à cet effet que le Président Al-Sissi a affirmé l'importance ultime de la question de l'eau pour le peuple égyptien, étant une question de sécurité nationale. Il a également réaffirmé l'attachement de l'Egypte à ses droits hydriques, via le fait de parvenir à un accord légal qui garantira des règles claires pour les opérations de remplissage et de fonctionnement dudit barrage, tout en réalisant les intérêts communs de toutes les parties.Les deux parties ont également discuté des questions relatives aux relations bilatérales, notamment sur les plans sécuritaire, militaire, commercial et touristique, et ce, dans le cadre du renforcement des relations entre les deux pays au cours de la dernière période. Johnson a affirmé, à ce point, que la Grande-Bretagne tenait à développer et à promouvoir la coopération avec l'Egypte sur les différents plans.

en relation