Al-Sissi s'entretient avec Haftar et Saleh à Ittihadiya

Test Acount Mercredi 23 Septembre 2020-18:26:46 Actualités
Al-Sissi s'entretient avec Haftar et Saleh à Ittihadiya
Al-Sissi s'entretient avec Haftar et Saleh à Ittihadiya

Le Président Abdel Fattah Al-Sissi a reçu, hier mercredi, au palais présidentiel d'Ittihadiya, le président du Parlement libyen, Aguila Saleh, et le commandant en chef de l'Armée nationale libyenne, le maréchal Khalifa Haftar. C'était en présence du chef des Services de Renseignement égyptiens, Abbas Kamel, apprend-on de la page officielle du porte-parole de la Présidence.

L'entretien a notamment porté sur les dernières évolutions sur la scène libyenne, ainsi que sur les efforts de toutes les parties pour mettre en vigueur le cessez-le-feu. Le Président a également discuté des efforts libyens pour faire avancer le processus de paix sous l'égide des Nations Unies. Il a affirmé l'engagement de l'Egypte à appuyer les efforts visant à réaliser la sécurité et la stabilité en Libye, tout en sauvegardant les richesses de ce pays frère face aux convoitises des groupes terroristes et des milices armées.

Al-Sissi a réitéré que l'Egypte appuie les efforts de règlement politique de cette crise loin des ingérences étrangères, tout en accueillant favorablement n'importe quelle démarche positive menant à l'apaisement de la situation, à la paix et au développement.

Le Chef de l'Etat a également salué les résultats auxquels ont abouti les différentes réunions internationales et régionales, tenues dans la dernière période. Il a, à cet effet, loué les démarches entreprises par le conseiller Aguila Saleh pour soutenir le processus politique et unifier les institutions exécutives et législatives de la Libye.

Le Raïs a en outre loué la position de l'institution militaire libyenne sous la direction du maréchal Haftar, qui déploie de grands efforts dans sa lutte contre le terrorisme, ainsi que son engagement au cessez-le-feu.  Al-Sissi a ainsi appelé toutes les parties à participer positivement aux volets de règlement de la crise libyenne, notamment ceux issus de la Conférence de Berlin et de la Déclaration du Caire, pour arriver aux élections présidentielles et parlementaires, qui permettront au peuple libyen de retrouver l'ordre et la stabilité et de réaliser ses aspirations à la sécurité et au progrès.

en relation