Ambassadeur de France : L’Egypte est un acteur régional dans les secteurs du pétrole et du gaz

Test Acount Lundi 17 Février 2020-14:23:06 Actualités nationales
L’ambassadeur de France au Caire, Stéphane Romatet
L’ambassadeur de France au Caire, Stéphane Romatet

L’ambassadeur de France au Caire, Stéphane Romatet, a affirmé que l’Egypte était devenue un acteur régional important dans les secteurs du pétrole et du gaz, soulignant la volonté des entreprises françaises d’investir dans ce domaine, d’autant plus que l’Egypte a les potentialités d’être un centre régional pétrolier et gazier dans toute la région de la Méditerranée orientale.

 

Dans des déclarations exclusives à la MENA, M. Romatet a loué la profondeur des relations avec l’Egypte dans tous les domaines, ce qui se reflète dans l’étroite coordination entre les deux pays et les visites mutuelles à tous les niveaux, dont la dernière est celle de la délégation du Groupe d’amitié France-Egypte du Sénat français, présidée par la sénatrice Catherine Morin-Desailly, qui a été reçue par le Président Abdel Fattah Al-Sissi.

La prochaine période verra un échange de visites entre les deux parties, a-t-il dit, soulignant que l’ambassade prépare actuellement des visites de haut niveau à Paris et au Caire.

Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, doit s’entretenir avec son homologue égyptien, Sameh Choucri, et ce, en marge de la Conférence de Munich sur la sécurité, a-t-il précisé.

M. Romatet a fait allusion à la large participation de 10 entreprises françaises opérant dans les secteurs du pétrole et de l’énergie, ainsi que d’autres grandes entreprises françaises en Egypte, dont le groupe industriel français “Schneider Electric SE” et l’entreprise pétrolière et gazière française “Total” au Salon EGYPS 2020.

En ce qui concerne le volume des investissements français en Egypte dans le secteur pétrolier, il a indiqué que les entreprises françaises suivent actuellement les développements en Egypte dans ce secteur important et souhaitent renforcer la coopération à cet égard.

Quant à la demande officielle de la France de rejoindre le Forum du gaz de la Méditerranée orientale (EMGF), lors de la 3e réunion ministérielle du Forum, tenue récemment au Caire, M. Romatet a souligné que son pays estime que le Forum du gaz de la Méditerranée orientale est devenu un Forum important pour discuter des questions liées à l’énergie et également pour établir une coopération entre les pays, et que c’est pour cette raison que la France a demandé à l’Egypte et aux partenaires – malgré son invitation jusqu’à présent à participer en tant qu’observateur – de rejoindre le Forum en tant que membre, exprimant l'espoir que cette demande sera acceptée.

 

 

 

en relation