Nestle

Amenhotep III, la Reine Tiyi Iet la Princesse/Reine Sitamon

Test Acount Jeudi 20 Septembre 2018-15:39:36 Archéologie
Momie d'Amenhotep III
Momie d'Amenhotep III

Ce tombeau est découvert en 1799 par Édouard Devilliers du Terrage, Jean-Baptiste-Prosper Jolloiset Édouard René (Mais il a pu être découvert avant par William George Browne). Il sera aussi cartographié par ces membres de l'expédition Napoléonienne. Les fouilles reprendront avec Théodore Monroe Davisde 1905 et 1914, mais les résultats de ses travaux ne sont pas connus, puis avec Howard Carteren février mars 1915. Une dernière campagne de fouilles et de restaurations est effectuée depuis 1989 par une équipe Japonaise de la mission archéologique Égyptienne de l'université Waseda. Le tombeau est situé dans la partie Ouest de la vallée des Rois(WV). Il est le plus grand dans cette partie occidentale de la vallée.
 Dans son plan de construction il est très semblable au tombeau KV43de ThoutmôsisIV. Il se compose de deux couloirs menant à une première chambre avec sa chambre latérale, puis sur une salle à colonnes avec une descenderie latérale. Un couloir donne sur une antichambre et la chambre funéraire du Roi. Celle-ci a plusieurs chambres latérales qui servirent également de chambre funéraire pour la Reine Tiyi Iet pour la Princesse/Reine Sitamon(ou Satamon), fille et autre épouse d'AmenhotepIII. La tombe s'étend sur une longueur totale d'un peu moins de 126,70m. Le corridor, l'antichambre et la chambre funéraire sont décorées des mêmes motifs que le tombeau KV43de Thoutmôsis IV. On y trouve des textes de l'Amdouat(Chambre funéraire) et des représentations du défunt avec des déités.

La momie du Roi fut retrouvée en 1898, par Victor Loret, dans la cachette de la tombe KV35 d'Amenhotep II, où elle avait été transportée sous Pinedjem I (1070-1054, XXIedynastie) par les autorités Thébaines. Le tombeau fut vidé de ses trésors dès l'Antiquité par les pilleurs de tombe et a beaucoup souffert depuis des usures du temps et de nombreuses visites. Des parties de fresques ont été prélevées altérant les parois du tombeau. Peu d'objets ont réchappé au pillage en dehors de quelques oushebti qui sont exposés dans différents musées égyptologiques du monde et un certain nombre d'articles funéraires trouvés, associés à l'enterrement de la Reine Tiyi I.

en relation