Nestle

Attentat" contre Maduro: La justice poursuivra ceux qui "conspirent contre la paix"

Test Acount Mercredi 08 Août 2018-12:16:49 Actualités Internationales
Des manifestations lors d'un rassemblement devant le palais présidentiel, le 6 août 2018 à Caracas
Des manifestations lors d'un rassemblement devant le palais présidentiel, le 6 août 2018 à Caracas

La justice vénézuélienne a promis de poursuivre tous ceux qui "conspirent contre la paix" après l'"attentat" dont le président Nicolas Maduro dit avoir été la cible.

Alors que les autorités annoncent une riposte énergique, une marée de partisans du pouvoir, portant des portraits de M. Maduro, ont défilé lundi jusqu'au palais présidentiel de Miraflores à Caracas, a rapporté l’AFP.

Plusieurs centaines de chavistes ont attendu pendant des heures une apparition de M. Maduro, annoncée par le ministère de la Communication, mais le président n'est pas venu. Le ministère n'a pas donné d'explication à son absence. "Nous sommes venus soutenir le président après l'attaque terroriste dont il a été la cible", a déclaré à l'AFP Francisca Harvey, 53 ans, alors qu'elle se dirigeait vers l'estrade où l'on pouvait lire sur un écran géant "Maduro pour longtemps".

"J'espérais le voir aujourd'hui, mais on imagine qu'il n'est pas sorti pour des raisons de sécurité", déclarait Margot Sivira, 36 ans, qui s'est présentée comme "une combattante sociale". Une autre manifestante, Linda Estrada, 48 ans, a elle aussi justifié l'absence de M. Maduro. "Le président ne peut pas venir ici, on ne va pas leur donner le plaisir de pouvoir le tuer", a-t-elle dit.

en relation