Nestle

Au paradis des bouts de choux à la Foire internationale du livre

Ghada Choucri Mercredi 06 Février 2019-19:47:17 Jeunesse
Au paradis des bouts de choux à la Foire internationale du livre
Au paradis des bouts de choux à la Foire internationale du livre

C'est au hall 3, pavillon D, que tous les parents se dirigent en visitant la Foire internationale du livre. C'est oùse trouve toute une section pour les enfants. Il ne s'agit pas uniquement de librairies pour les livres d'enfance, c'est un peu plus. Juste au milieu du grand pavillon, un espace qui est une sorte de paradis pour les enfants. Des ateliers et des spectacles noyés dans un bain de foule. 

Mme Hanan Moussa, chef du département central des recherches à l'Organisme général des palais de la culture est responsable cette année des activités dédiées aux enfants à la Foire internationale du livre. Selon elle, cet espace se divise en quatre parties. La première est pour les ateliers artistiques, comptant entre 20 et 22 ateliers quotidiens pour les enfants. Les ateliers, poursuit-elle, sont différents, il existe des ateliers d'artisanat, il y a encore des ateliers scientifiques, par exemple la semaine dernière il y avait un atelier de réactions chimiques inoffensives pour les enfants. L'atelier a présenté des idées simples et amusantes aux enfants, comme comment gonfler un ballon avec un gaz produit d'une réaction chimique simple, ou même comment dessiner à l'aide des réactions chimiques, etc...

Chaque atelier a un objectif bien clair. "Prenons l'exemple de l'atelier de dessin devant nous, L'atelier vise à initier les petits au sujet des droits de l'enfant dans les chartes internationales et ce à partir de leur créations artistiques", dit-elle.

En effet, l'artiste Yahia Hassan Youssof, est responsable de l'atelier de dessin. Il raconte qu'il a préféré de donner la liberté aux enfants de dessiner tout ce qui leur vient à l’esprit. "Il s'agit de la liberté d'imagination, du fait que chaque enfant a le droit non seulement de dessiner, mais aussi de dessiner ce qu'il aime, de s'exprimer librement à travers ses lignes et ses couleurs", lance-t-il.

A la fin de la Foire, poursuit-il, les plus belles créations seront regroupées sur une murale de toile et feront partie d'une exposition qui regroupe toutes les créations des différents ateliers. A ce moment, l'artiste a pris un dessin d'une jeune fille entre 11 et 13 ans. Il a discuté avec elle à propos de ses lignes de dessin et de ses couleurs ; il lui a donné, également, quelques conseils pour développer son talent.

Il explique que d'autres thèmes ont été introduits aux enfants comme les élections, l'Assouan comme capitale culturelle africaine et autres.

Parlant toujours des ateliers, la responsable des activités évoque un atelier reposant sur la dimension africaine de l'Egypte. "L'Egypte est un pays afro-asiatique, donc il était important de faire connaître notre identité africaine à la jeune génération", indique-t-elle. Pour les plus grands, plus exactement les filles entre 13 et 16 ans, il y avait un atelier de fabrication de poupées au crochet. Il existe d'autres ateliers comme celui de la fabrication de bateaux historiques, la broderie, l’origami, le collage, la poterie, les bijoux, etc....

Selon elle, huit ateliers sont fixes, et ceux-ci sont liés en général aux arts du patrimoine, et d'autres changent d'un jour à l'autre.

La deuxième partie est dédiée aux ateliers oraux, comme les contes ; il existe, aussi, des séances de  dédicace de livres où certains auteurs racontent aux enfants leurs histoires, tout en réagissant avec les petits. "Les auteurs écoutent à leur tour les histoires des enfants", dit-elle.

Une troisième partie est consacrée au théâtre. "On a des spectacles de marionnettes et surtout l'Aragoz", souligne-t-elle en racontant que même les adultes s'amusent dans ce coin avec leurs petits.

Pour la quatrième partie, celle-ci est celle d'Egypt Air. Un espace a été réorganisé avec de vrais sièges d'avion. "Pour entrer, il faut un passeport et on doit suivre toutes les instructions qu'on suit normalement dans la vie réelle", lance-t-elle. Pendant cette période, poursuit-elle, un représentant leur parle de l'histoire de l'aviation et celle d'Egypt Air. Selon elle, l'idée du voyage elle-même est séduisante pour les petits et les grands.

En ce qui concerne, les nouveaux locaux de la Foire internationale du livre, Mme Hanan précise que l'espace consacré aux activités des enfants est plus large soit 500 m². "L'afflux du public était surprise pour nous. Au début on avait des craintes concernant les nouveaux locaux de la Foire, ce qui pouvait affecter le nombre de visiteurs. Au contraire et à notre surprise que cette année on a témoigné le plus grand nombre de visiteurs, comme vous voyez le pavillon est encombré", précise-t-elle. Les activités au pavillon D, commencent de 11 heures jusqu'à 18 heures, conclut Mme Hanan.

en relation