Nestle

Au temple d’Hathor, on plonge dans l'univers des Pharaons

Samedi 02 Juin 2018-14:56:36 Photo du jour
Le temple d’Hathor
Le temple d’Hathor

Situé à Dendérah, à environ 80 kilomètres au nord de Louxor, l’endroit semble avoir traversé les époques sans subir les conséquences du temps. Non loin des mythiques vallées des rois et des reines, où de nombreux tombeaux millénaires ont été découverts, le temple d’Hathor se tient encore et toujours debout, fièrement.

Le complexe autrefois sacré abrite trois temples. Le premier visible, dès l’entrée est celui dédié à la naissance d’Isis. Le principal et donc le plus grand est un hommage à Hathor (déesse de l'amour, de la beauté, de la musique, de la maternité et de la joie, NDLR). Et enfin, le dernier, caché par les autres, et dédié à Isis.

En arrivant, sur place, plusieurs éléments sont frappants. D’abord, la façade large et imposante du temple, qui laisse présager de son rayonnement à l’époque de l’Égypte antique. Ensuite, en pénétrant dans son enceinte, on découvre avec stupéfaction le degré de conservation incroyable des hiéroglyphes inscrits sur les murs, mais également de la peinture qui les colore. Plus de 2 000 ans après avoir été posée, elle permet aujourd’hui encore de donner au temple d’Hathor la beauté qu’il mérite.

en relation