Barrage de la Renaissance : L’Egypte a présenté plusieurs facilités lors des négociations

Test Acount Mardi 30 Juin 2020-20:57:14 Actualités
Sameh Choucri
Sameh Choucri

Le chef de la diplomatie égyptienne, Sameh Choucri, a souligné que le Conseil de Sécurité prendra son temps dans les délibérations autour de la plainte qui lui a été déposée concernant le Barrage de la Renaissance.

Choucri a ajouté, lors d’un entretien à l’émission « Ahl Misr » (Peuple d’Egypte), que l’Egypte saisit bien le point de vue de la partie éthiopienne, et fait ainsi plusieurs tentatives pour faciliter les affaires et bénéficier de ce méga-projet afin de réaliser le développement.

Il a toutefois parlé de l’intransigeance de l’autre partie (l’Ethiopie) qui torpillera les négociations. La flexibilité ne signifie le fait de renoncer aux intérêts du pays, a-t-il dit. « Nous évaluons les choses  et nous présentons des facilités qui vont de pair avec les intérêts de chaque Etat », a rétorqué M. Choucri.

Le ministre égyptien des Affaires étrangères a indiqué que l’Egypte et le Soudan, en tant pays de l’aval, ont intérêt à poursuivre la coordination et la solidarité entre les deux pays, non pas pour former un bloc contre l’Ethiopie, mais plutôt pour faciliter les négociations afin de régler cette crise.

en relation