C'est la Journée mondiale du Bricolage

Ingi Amr Dimanche 24 Mai 2020-14:08:51 Chronique et Analyse
C'est la Journée mondiale du Bricolage
C'est la Journée mondiale du Bricolage

Le 24 mai c'est la Journée mondiale du Bricolage. Bon nombre de personnes pensent que les travaux de bricolage sont uniquement réservés aux professionnels. Loin de ça, avec une bonne volonté, une patience et une soif de connaissance, tout le monde peut accéder au titre de bricoleur.

 

 

C’est en hommage à tous les bricoleurs que fut créée la Journée mondiale du bricolage. L’idée d’en faire une journée mondiale est due à Christian et Philippe, deux chefs d'entreprise qui vendent en ligne des produits de bricolage et qui ont créé un site internet dédié à l'événement.

Les activités de bricolage sont pratiquées par nombreux. Il s’agit à l’origine d'un loisir. Mais le bricolage permet aussi de réaliser de bonnes économies. D’un point de vue écologique, le bricolage, c’est aussi du recyclage et de la restauration qui font du bien à l’environnement. D’un point de vue économique, c’est l’occasion de réparer plutôt que de racheter.

Il faut donc faire savoir ce qu’est le bricolage. Ce sont les occupations exercées hors du cadre professionnel, en tant qu'amateur, liées à la création, l'amélioration, la réparation et l'entretien de toutes choses matérielles. On dit d'une personne habile de ses mains que c’est un « bon bricoleur ». (Source: journee-mondiale.com).

Étymologiquement, le mot Bricolage dérive de la Briccola (catapulte du Moyen Âge, la machine de guerre utilisée pour lancer des projectiles à grande distance,). À la Renaissance, la catapulte devenue obsolète, le mot prend le sens de « moyen détourné, habile ».
De nos jours, le bricolage évoque donc ce qui est incident, l’idée de « faire des détours », la propension à emprunter les chemins de traverse.
Le bricoleur est celui qui œuvre de ses mains, en utilisant des moyens détournés par comparaison avec ceux de l’homme de l’art. Celui qui bricole ne se conforme pas à la règle. (Source: //toysfab.com).

Claude Lévi-Strauss dans « La Pensée sauvage » distingue « le savant et le bricoleur par les fonctions inverses que, dans l’ordre instrumental et final, ils assignent à l’événement et à la structure, l’un faisant des événements (changer le monde) au moyen de structures, l’autre des structures au moyen d’événements ».

 « Le bricoleur est apte à exécuter un grand nombre de tâches diversifiées ; mais, à la différence de l’ingénieur, il ne subordonne pas chacune d’elles à l’obtention de matières premières et d’outils, conçus et procurés à la mesure de son projet : son univers instrumental est clos, et la règle de son enjeu est de toujours s’arranger avec les « moyens du bord », c’est-à-dire un ensemble à chaque instant fini d’outils et de matériaux, hétéroclites au surplus, parce que la composition de l’ensemble n’est pas en rapport avec le projet du moment […] ; il se définit seulement par son instrumentalité, autrement dit et pour employer le langage même du bricoleur, parce que les éléments sont recueillis ou conservés en vertu du principe que « ça peut toujours servir ». »

Cependant, l’avènement du numérique a provoqué une évolution dans cette approche du bricolage, comme l’émergence d’outils numériques pour le design et la fabrication et l’expansion de moyens de collaborations numériques.

 

Vertus du bricolage

Pourquoi faire du bricolage ? Voici les avantages de cette activité manuelle.

Faire quelques économies

Personne ne peut nier que faire appel à un bricoleur professionnel coûte souvent très cher. Dans ce cas, s’occuper soi-même de quelques travaux de rénovation ou de réparation permet de faire des économies. De même, au fur et à mesure que l’on bricole, la créativité et l’imagination se développent.

Etre autonome

A la maison, les besoins de réparation ou encore les éventuelles fuites ne manqueront pas d’un jour à l’autre. Il est donc nécessaire de tout prendre en main. Cela permet à priori d’éviter de toujours déranger quelqu’un d’autre.

Développer sa connaissance

Lors d’un travail de bricolage, il est parfois indispensable de démonter un équipement donné. Dans ce cas de figure, le bricoleur se voit dans l’obligation de retenir la logique de l’assemblage de ce dernier, ce qui lui permettra de développer sa mémoire et son attention. De plus, il est nécessaire de bien comprendre le mode d’articulation de divers éléments composant un système. Aussi, on élargit sa connaissance à chaque fois qu’on se met à un travail de bricolage.

Bienfaits sur le corps

Dans le bricolage, on recourt généralement à une multitude d’outils. L’utilisation de certains d’entre eux exige des efforts physiques plus ou moins intenses. De la sorte, le bricolage est une activité physique qui permet de mieux garder la forme. Aussi, en plus de réparer un système ou de créer un meuble, bricoler est bénéfique pour le corps.

Développer son estime de soi

Les personnes qui ont du mal à s’affirmer dans leur vie personnelle et au travail feront mieux de bricoler. Pour cause : avec une telle activité manuelle, elles se sentiront plus débrouillardes. On aura le sentiment d’avoir la capacité de réaliser des choses pratiques. Qui plus est, pouvoir créer quelque chose d’utile permet de remonter grandement son moral. Une activité manuelle pour soi devient alors un meilleur moyen de prendre confiance en soi et de développer son estime de soi.

Combattre le stress

Au cours d’un travail de bricolage, on est obligé de se concentrer pour mener à bien la réparation ou la rénovation. On n’a pas alors le temps de se soucier d’autres problèmes personnels ou professionnels. Aussi, bricoler se présente comme une excellente alternative pour évacuer le stress au quotidien et pour s’évader.

 

Source: tracteurs-actuels.fr/

 

Bricoler, c’est bon pour le cœur

Bricoler, jardiner, laver sa voiture, ramasser des champignons… Toutes ces activités non sportives permettent de réduire de 30% les risques d’accidents cardiaques et cérébraux. (Source: topsante.com).

La sédentarité est en augmentation dans toutes les sociétés. C'est pourquoi il faut jeter la lumière sur les activités simples de la vie quotidienne comme le bricolage. Activités qui protègent les personnes âgées des maladies cardiovasculaires et cérébrales.



Une nouvelle étude suédoise publiée dans the British Journal of Sports Medicine permet de mieux comprendre les bienfaits de ces activités de loisirs du quotidien.
Les chercheurs ont analysé les données médicales et évalué les accidents cardiovasculaires et le taux de mortalité de 4232 personnes de plus de 60 ans pendant 12 ans et demi. Les volontaires ont dû remplir un questionnaire précis sur leurs activités quotidiennes et le temps qu’ils passaient à pratiquer des activités non sportives comme le bricolage ou le jardinage.

"Une vie quotidienne généralement active, indépendamment du fait de pratiquer ou non de l'exercice régulièrement, est associée à la santé cardiovasculaire et à la longévité à ces âges », concluent les chercheurs. Les bénévoles non adeptes du sport mais pratiquant régulièrement le bricolage, le jardinage, et même la cueillette des champignons sont en meilleure santé que ceux qui passent beaucoup de temps assis.

En effet, d’après les analyses de l’étude, les chercheurs affirment que « les personnes ayant un niveau élevé d'activité physique, mis à part l'exercice proprement dit, avaient un risque de contracter une maladie cardiovasculaire (infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral(AVC)) inférieur de 27% par rapport à celui des personnes inactives et un risque de décès de toutes causes réduit de 30% pendant la durée de l'étude. »
Ces nouvelles conclusions confortent celles d’une récente étude britannique sur les véritables conséquences de la sédentarité sur la santé. Michael Mosley, directeur de recherche de l'Université de Chester affirmait que « les avantages de la station debout sur la santé sont flagrants. En effet, les personnes actives vivent deux ans de plus que les sédentaires.

Et que « faire du sport présente de nombreux avantages pour la santé, mais que cela ne pourra pas réparer les dommages causés par la position assise prolongée. Notre corps a besoin d’être stimulé et de produire une activité musculaire quotidienne

Ce pourquoi il est essentiel de se rendre plus actif quotidiennement. »

 

Attention

Le bricolage est un ensemble d’activités manuelles dans lesquelles un amateur va faire différentes opérations de rénovation, de construction, de création et d’entretien au sein d’un foyer par exemple.

Pourtant,  il suffit d’un faux mouvement, d’une mauvaise posture, d’un geste mal entrepris pour vous blesser.

De plus, pendant le bricolage, vous êtes seul : il n’y a pas de véritable échange avec quelqu’un d’autre, sauf à l’occasion. C’est une activité solitaire qui peut aussi être perçue comme un atout.

Vous êtes également exposé à des substances et des produits dangereux pour la santé comme des dissolvants, vous respirez de la poussière ce qui peut occasionner de la gêne au niveau pulmonaire.

Les autres dangers et risques sont les blessures comme les coupures, les brûlures, les chutes ou dans les cas extrêmes une intoxication.

Il faut avoir des accessoires pour se prémunir d’éventuels dangers comme une paire de gants, une paire de lunettes protectrices, peut-être un masque contre la poussière, des chaussures résistantes (ou de sécurité).

 

fourchette-et-bikini.fr

 

Bricolage et Enfant

Les activités d’expérimentation et de manipulation qu’offre le bricolage sont très intéressantes pour les petits. Quel que soit l’âge de l’enfant, bricoler c’est amusant.

L’exploration permettra à l’enfant de vivre des expériences variées et de travailler sa motricité fine qui l’amènera éventuellement à la réalisation d’un produit fini. Le temps qu’il prendra à découvrir favorisera son attention et sa concentration.

Observer et  trouver de nouvelles façons d’explorer favorise le développement des enfants. Utiliser les sens (le toucher, la vue et l’odorat) favorise le développement sensori-moteur. Exercer des mouvements de bras favorise le développement moteur.

 

Pourquoi les activités manuelles sont-elles importantes pour les enfants ?

Les activités manuelles sont très importantes pour les petits enfants. Les bricolages pour enfants permettent de développer un sens de l’autonomie et de la gestion de projet, de mieux maîtriser les mouvements de ses mains et de devenir confiant.

Les bricolages pour les petits contribuent donc à l’épanouissement des enfants et à leur développement équilibré.



Développer la motricité fine. Un enfant qui manipule des objets dès le plus jeune âge et qui s’exerce notamment à boucher les feutres, tenir le crayon, faire des constructions va mieux maîtriser ses mouvements.

Apprendre à se concentrer. Les tout petits peuvent se concentrer pour des périodes assez longues s’ils sont accompagnés et s’ils ont une activité intéressante à faire.

Expérimenter. Faire des activités manuelles, c’est faire des projets, imaginer une suite d’actions et leurs conséquences, prendre des décisions. Tout cela me semble être très constructif.

Prendre du plaisir. Avant tout, faire une activité manuelle nouvelle, c’est partager un temps de jeu avec les adultes, passer du bon temps ensemble, travailler ensemble. C’est bon pour le parent. C’est bon pour l’enfant.

en relation