Cellule de crise au CNF

Dr Nesrine Choucri Jeudi 29 Mars 2018-22:05:43 Présidentielle
Cellule de crise au CNF
Cellule de crise au CNF

Dr Maya Morsi, présidente du Conseil National de la Femme (CNF) a adressé un message aux femmes dans tous les gouvernorats d’Egypte. Elle les a exhortées à jouer pleinement leur rôle dans le processus de développement et à se rendre massivement aux urnes. Un appel auquel les femmes ont répondu très positivement. Dr Morsi a valorisé la voix des femmes aux élections relevant que c’est une façon de « restituer les droits des martyrs ». Et de renchérir que le vote des femmes représente une ligne rouge face au terrorisme.

Dans le cadre des efforts déployés par le CNF, Dr Maya Morsi a indiqué que la cellule de crise du CNF qu’elle préside avait reçu au deuxième jour du scrutin 200 renseignements à travers sa ligne 15115 et les antennes du CNF dans les gouvernorats. Dr Morsi a ajouté que l’équipe du CNF a constaté que le processus électoral se déroulait sans problèmes et que les bureaux de vote consacrés aux électrices ont ouvert leurs portes aux horaires précis.

La présidente du CNF a renchéri que la plupart des renseignements avaient pour objectif de connaître les lieux de vote. Elle a exprimé sa joie de voir la femme égyptienne aux urnes défiant tout ce qui peut l’entraver, et parfois d’autres facteurs comme l’âge, la maladie, l’éloignement de quelques bureaux de vote. Le CNF avait reçu des plaintes de vieilles femmes souhaitant se rendre aux urnes, mais incapables de se déplacer. Une équipe avait été alors envoyée afin de les secourir pour qu’elles puissent aller voter. Dr Morsi a ajouté que cette cellule de crise avait pour objectif de faciliter l’accès des femmes aux bureaux de vote et de garantir qu’elles jouissent pleinement de leurs droits constitutionnels.

en relation