Choucri : L’Ethiopie a refusé de présenter aux comités techniques les rapports sur la sécurité du Barrage

Test Acount Mardi 30 Juin 2020-22:27:09 Actualités
Le ministre égyptien des Affaires étrangères, Sameh Choucri
Le ministre égyptien des Affaires étrangères, Sameh Choucri

Le ministre égyptien des Affaires étrangères, Sameh Choucri, a affirmé l’engagement de l’Egypte au volet diplomatique en ce qui concerne le dossier du Barrage de la Renaissance.

Il a ajouté dans des déclarations à chaîne « Sky News », que l’Ethiopie a refusé- lors des négociations- de présenter aux comités techniques, les rapports sur la véracité des situations constructive et des systèmes de sécurité du barrage. Il a révélé, à cet effet, que les risques probables de ce barrage seront assumés principalement par le Soudan, étant le plus proche du lieu où est construit le barrage. L’Egypte en assumera également les conséquences, a-t-il dit.

En ce qui concerne la coordination des positions avec le Soudan, le ministre Choucri a souligné : « La coordination égypto-soudanaise dans le dossier du Barrage de la Renaissance, vise à parvenir à un accord équitable et juste, qui ne porte aucune atteinte aux pays de l’aval ».

en relation