Choucri examine avec son homologue espagnole la coopération bilatérale

Test Acount Samedi 17 Octobre 2020-18:26:58 Actualités
Choucri examine avec son homologue espagnole la coopération bilatérale
Choucri examine avec son homologue espagnole la coopération bilatérale

Le ministre des Affaires étrangères, Sameh Choucri, a examiné avec son homologue espagnole Arancha Gonzalez Laya, les relations égypto-espagnoles dans les divers domaines, outre les questions régionales et internationales d’intérêt commun, rapporte la MENA.

 La ministre espagnole était arrivée au Caire pour des entretiens avec nombre de hauts responsables. Cette visite intervient dans le cadre d’une tournée au Moyen-Orient incluant Beyrouth pour examiner les relations bilatérales, la coopération et nombre de dossiers régionaux d’intérêt commun, avec en tête, les questions du Moyen-Orient et la situation en Libye.

Les deux ministres ont signé un mémorandum d’entente sur les concertations politiques dans le but de développer les relations entre l’Egypte et l’Espagne. Le mémorandum d’entente a été signé lors d'entretiens officiels entre Choucri et Arancha González Laya sur les moyens de promouvoir les relations bilatérales et la coordination entre les deux pays sur les dossiers régionaux d’intérêt commun. Lors d’une conférence de presse conjointe tenue au terme des entretiens tenus samedi, M. Choucri a loué le niveau des relations étroites et historiques liant Le Caire et Madrid, expliquant que ses pourparlers avec Arancha González Laya avaient porté sur les relations bilatérales et les questions régionales.

Les deux pays ont affirmé leur souci de renforcer la coopération et la coordination bilatérales afin de réaliser davantage de stabilité au Moyen-Orient, a dit le chef de la diplomatie égyptienne. Les deux ministres ont affirmé la profondeur des relations de coopération Egypte-Espagne dans plusieurs domaines. 

La ministre espagnole des Affaires étrangères a, par ailleurs, mis l’accent sur les efforts de l’Egypte en faveur de l’autonomisation de la femme. Elle a souligné que les deux pays ont examiné les dossiers du terrorisme, de la traite humaine, des bandes de crime organisées, vu que cela occupe les deux pays. 

en relation