Nestle

Comment notre sensibilité à différentes émotions évolue en fonction de notre âge

Test Acount Mercredi 06 Mars 2019-13:04:12 Jeunesse
Comment notre sensibilité à différentes émotions évolue en fonction de notre âge
Comment notre sensibilité à différentes émotions évolue en fonction de notre âge

Un groupe de chercheurs a mené une étude de grande envergure pour comprendre l'évolution de nos émotions et de notre sensibilité tout au long de notre vie, en fonction de notre âge. 

Vous vous êtes peut-être déjà demandé pourquoi les adolescents sont-ils si sensibles aux émotions négatives ? Ou, au contraire, pourquoi les personnes âgées sont-elles plus positives que lorsqu’elles étaient plus jeunes ? Ce sont les questions que se sont posées un groupe de chercheurs de l’Hôpital McLean. Leur travail a été publié dans le « Journal of Experimental Psychology: General », intitulé : « Sensibilité des émotions au cours de la vie : cartographie des périodes de risque cliniques en fonction de la sensibilité à l'intensité des émotions du visage ».

Une étude de grande envergure sur le net

Pour mener à bien cette étude, les chercheurs ont mis au point un test numérique de sensibilité émotionnelle, publié sur la plateforme TestMyBrain.org. Les participants devaient détecter les différentes émotions sur une suite de photos montrant des visages, comme la peur, la colère ou le bonheur. Plus précisément, les visages étaient présentés par paires et les participants devaient répondre à des questions comme : "Quel visage est le plus en colère ?", "Quel visage est le plus heureux ?" ou encore "Quel visage a le plus peur ?".

Selon la docteure Lauren A. Rutter, cette nouvelle méthode de test a permis d’améliorer la précision des résultats par rapport aux études précédentes. De plus, faire ce test en ligne a permis, selon elle, de puiser dans "un ensemble d'échantillons beaucoup plus vaste et plus diversifié". En effet, près de 10 000 hommes et femmes, âgés de 10 à 85 ans, ont participé à ce test. Ainsi, les chercheurs ont pu déterminer la différence de sensibilité aux émotions faciales entre les personnes de différents groupes d'âge.

Les adolescents sont plus sensibles à la colère

"D'après d’autres études, nous savons que les expériences quotidiennes d'un adolescent diffèrent de celles d'une personne plus âgée, mais nous voulions comprendre comment ces expériences pourraient être liées à des différences de compréhension fondamentale des émotions", a déclaré Laura Germine, directrice technique de l'institut McLean pour la technologie en psychiatrie et directrice du laboratoire de recherche sur les technologies du cerveau et de la santé cognitive.

Les chercheurs ont ainsi constaté que la sensibilité aux signaux de colère était plus forte au milieu de l'adolescence qu'au début. "C'est l'âge exact auquel les jeunes sont plus sensibles aux formes de menace sociale, telles que l'intimidation. Le développement de cette sensibilité à la colère peut donc contribuer à certains des problèmes qui surviennent au cours de l’adolescence." Au contraire, l'étude a montré que la sensibilité aux signaux faciaux de peur et de colère diminuait avec l'âge, alors que la capacité à détecter les signaux de bonheur restait la même.

 

en relation