Nestle

Communiqué de la Coordination des Jeunes des Partis et des Politiciens sur les déclarations d’Erdogan

Test Acount Mercredi 19 Juin 2019-21:42:52 Actualités
La Coordination des Jeunes des Partis et des Politiciens
La Coordination des Jeunes des Partis et des Politiciens

La Coordination des Jeunes des Partis et des Politiciens a catégoriquement rejeté- dans un communiqué récemment émis- les déclarations faites par le président de la Turquie, Recep Tayyib Erdogan, et qui constituent une ingérence flagrante et inacceptable dans les affaires intérieures de l’Egypte. La Coordination des Jeunes des Partis et des Politiciens a qualifié “d’irresponsables” ces déclarations, considérant de pareilles paroles, une affaire à laquelle on s’est habitué puisqu’issue d’un régime qui soutient la violence et le terrorisme. La Coordination a souligné que le président turc désire- en faisant de pareilles déclarations- tromper le peuple turc en se masquant derrière le costume de la démocratie. Ce fait est devenu clair au monde : ces prétentions ne sont que des mensonges et cette démocratie prétendue est violée de temps à autre.
Le communiqué de la Coordination affirme que le respect des souveraineté des Etats est un principe inébranlable chez tous les pays qui respectent le droit de leurs populations, soulignant que le peuple égyptien qui s’est révolté contre le régime terroriste des Frères musulmans, rejette toutes les tentatives de tutelle que les forces du terrorisme et ceux qui le financent, tentent lui imposer, en faisant propager des mensonges autour de l’Egypte et de son peuple.
La Coordination des Jeunes des Partis et des Politiciens  affirme- toujours dans son communiqué- que le fait de voir le régime d’Erdogan poursuivre cette animosité à l’égard de l’Egypte et de son peuple, constituait un pari perdu et un commerce minable que le peuple égyptien n’acceptera jamais. L’Egypte adopte toujours une politique basée sur le respect de la volonté et de la souveraineté des peuples, poursuit le communiqué. L’Egypte est un pays qui assume ses responsabilités vis-à-vis des droits des peuples et affirme toujours son respect au peuple turc, que le président Erdogan, lui-même, ne respecte pas, voire il l’exploite et le manipule pour donner un refuge aux terroristes. Erdogan met en danger les intérêts de son peuple et son avenir, puisqu’il est plutôt loyal à un groupement terroriste et fait prévaloir son intérêt aux dépens de ceux du peuple turc.

en relation