Nestle

Crise à Madagascar : Un gouvernement “de consensus” jusqu’à la présidentielle

Test Acount Mercredi 13 Juin 2018-13:08:25 Bonjour l'Afrique
Le nouveau Premier ministre malgache Christian Ntsay durant la cérémonie de prestation de serment le 6 juin 2018
Le nouveau Premier ministre malgache Christian Ntsay durant la cérémonie de prestation de serment le 6 juin 2018

Un gouvernement de "consensus" est entré en fonction lundi à Madagascar avec pour mission de conduire le pays en douceur jusqu'aux élections générales prévues cette année, après un mois et demi de crise ouverte entre le président et ses adversaires, selon l’AFP.

"Le gouvernement de Christian Ntsay est maintenant mis en place après diverses négociations", a annoncé le chef de l'Etat, Hery Rajaonarimampianina, lors d'une cérémonie au palais présidentiel d'Iavoloha, à Antananarivo.

"L'élection présidentielle, c'est l'objectif", a lancé le chef de l'Etat, en espérant que ce scrutin serait "inclusif et accepté par tous". Le nouveau gouvernement a été "mis en place en conformité avec la décision de la Haute Cour constitutionnelle"(HCC), a rappelé M. Rajaonarimampianina. Fin mai, la plus haute instance juridique du pays avait ordonné la nomination d'un cabinet d'union nationale pour sortir de l'impasse causée par les manifestations quotidiennes de l'opposition depuis fin avril, qui ont fait au moins deux morts. La crise a été déclenchée par l'adoption de nouvelles lois électorales, dont les dispositions les plus controversées ont finalement été annulées. L'opposition réclame toutefois depuis le départ du président, élu fin 2013.

en relation