Des ados passent leur compte en « professionnel » sur Instagram aux dépens de leur vie privée

Ghada Choucri Mercredi 21 Août 2019-16:46:57 Jeunesse
Des ados passent leur compte en « professionnel » sur Instagram aux dépens de leur vie privée
Des ados passent leur compte en « professionnel » sur Instagram aux dépens de leur vie privée

Des adolescents passent leur compte Instagram en mode « professionnel » pour obtenir des statistiques détaillées sur leur popularité. Parfois, cela se fait aux dépends de leur vie privée ou sécurité.

Pour devenir influenceur, il faut parfois faire des sacrifices… y compris dévoiler des informations personnelles sur soi. Comme le raconte Bloomberg dans un article publié le 26 juillet, de plus en plus d’adolescents passent leurs comptes Instagram en mode « professionnel » pour mieux gérer leur communauté, au détriment de leur vie privée.

Sur Instagram, il existe deux types de profils : le profil personnel classique, que vous avez lorsque vous créez votre compte, et le profil « business » ou « professionnel ». Le second permet d’avoir accès à des fonctionnalités plus développées, notamment une série de graphiques sur ses performances Instagram comme le jour ou l’heure à laquelle les internautes voient nos publications, lesquelles sont les plus populaires, combien de fois notre profil a été vu, par des utilisateurs de quel genre, etc. En échange de ces statistiques détaillées, les utilisateurs dévoilent une partie de leur vie privée, parfois sans s’en rendre compte. Lorsqu’ils passent en mode « professionnel », ils acceptent de rendre leur email mais aussi leur numéro de téléphone accessible au public.

Selon David Stier, un analyste de données indépendant qui a fait part du problème à Instagram, des millions de personnes seraient potentiellement concernées. Il a étudié environ 200 000 comptes. Il s’est rendu compte que des adolescents et adolescentes de tout juste 13 ans avaient laissé leur numéro de téléphone accessible à n’importe qui sur Instagram. L’application est en théorie interdite aux moins de 13 ans mais cela pourrait concerner de plus

en relation