Nestle

Education : les filles qui font de grandes études ont une mère exigeante

Ghada Choucri Mercredi 10 Juillet 2019-13:13:11 Jeunesse
Education
Education

Si l’on veut que nos filles soient avocates, médecins, ingénieurs… il faut les pousser le plus possible et leur montrer que l’on a des attentes élevées et qu’elles peuvent y arriver. Une bonne résolution à prendre dès la rentrée des classes prochaines !

Une étude réalisée par une chercheuse de l’Université de L’Essex, en Angleterre, montre qu’avoir une mère exigeante a du bon si l’on veut ‘faire carrière’.

Pour arriver à cette conclusion, elle a suivi pendant 6 ans, 15 000 adolescentes de 13 et 14 ans. Celles qui sont allées à l’université et qui ont décroché un travail intéressant ont eu une mère exigeante, qui suivait de près leurs études et leurs résultats scolaires, et qui ne leur laissait rien passer… sans être un tyran pour autant !

Gare quand même au retour de bâton !

Vouloir que ses enfants réussissent c’est bien, mais il ne faut pas, non plus, se focaliser uniquement sur les études, de façon à ce que les enfants ne croient pas qu’on ne les aime que pour leur réussite. De plus, vouloir mettre la barre trop haut peut provoquer, en fonction de leur caractère, une anxiété, un manque de confiance chez eux, et une peur de ne pas répondre aux attentes de leurs parents, et plus spécialement de leur mère. 

Comme pour tout, il faut rester dans la mesure, et accepter que ses enfants ne choisissent pas forcément la voie que l’on aurait souhaité qu’ils prennent. Il ne faut pas transposer chez eux ce que l’on n’a pas pu réaliser soi-même. A méditer pour les prochains jours!

en relation