Nestle

Egypte - Pakistan : Des manœuvres navales communes en Méditerranée

Test Acount Vendredi 14 Septembre 2018-21:37:05 Actualités
Egypte - Pakistan : Des manœuvres navales communes en Méditerranée
Egypte - Pakistan : Des manœuvres navales communes en Méditerranée

Les forces navales égyptiennes et pakistanaises ont effectué des manœuvres navales conjointes  en Méditerranée lors de la visite du navire militaire pakistanais « Saif PNS » en Egypte. Ces manœuvres s’inscrivent dans le cadre du plan des Forces armées égyptiennes visant à renforcer la coopération militaire avec les pays  frères.

Ces exercices comprennent la mise en oeuvre de formations navales, du droit d’arraisonnement des navires suspects, une formation sur l’atterrissage et le décollage d’hélicoptères à partir d’unités navales participantes des deux pays.

Les manœuvres ont pour finalité d’unifier les concepts en matière d’opérations, de transfert et d’échange d’expertises et de prendre connaissance des différents systèmes de combat afin de soutenir les efforts destinés à réaliser  la stabilité et la sécurité navales dans la région.

En marge de ces manœuvres militaires, le capitaine du navire pakistanais, des membres d’équipage et l’attaché militaire pakistanais ont déposé une couronne de fleurs au pied du monument du Soldat inconnu à Alexandrie.

Le site britannique international d’internet LNG World Shipping, spécialisé dans le repérage du fret international de gaz naturel, a prévu que l’Egypte achève l’importation de gaz naturel liquéfié vers  fin septembre courant.

Selon le site, la dernière cargaison importée de gaz naturel liquéfié serait reçue par l’Egypte à la fin du mois courant, ajoutant que l’Egypte reprendrait ainsi sa position de pays exportateur de gaz liquéfié.

Dans son rapport, le site a indiqué que le ministère du Pétrole oeuvrait à réduire les activités relatives à l’importation de gaz liquéfié ayant lieu à Eïn-Sokhna sur la mer Rouge. Et d’ajouter que la courte période au cours de laquelle l’Egypte importait le gaz naturel liquéfié a pris  fin au moment où  les deux stations égyptiennes d’exportation de gaz liquéfié, qui ne fonctionnaient pas auparavant, commençaient à augmenter leur production.

L’Egypte a commencé en 2005 à exporter le gaz naturel liquéfié depuis la station de Damiette.

en relation