Egypte-Chine : Entente sur la diversification de la coopération bilatérale

Test Acount Lundi 09 Juillet 2018-13:18:04 Actualités
Le chef de la diplomatie égyptienne Sameh Choucri avec son homologue chinois Wang Yi à Pékin
Le chef de la diplomatie égyptienne Sameh Choucri avec son homologue chinois Wang Yi à Pékin

Le ministre des Affaires étrangères Sameh Choucri s'est entretenu avec son homologue chinois, Wang Yi, dans le cadre de sa visite actuelle à Pékin, pour prendre part à la 8e session du Forum de coopération sino-arabe.

Le chef de la diplomatie a salué les relations historiques qu’entretiennent  les deux pays, et qui ont connu une nette floraison et se sont élevées au niveau de "partenariat stratégique global". Cela reflète, souligne le porte-parole des Affaires étrangères, la particularité de ces relations, notamment au cours des dernières années, à la lumière des nombreuses rencontres et de l'interaction directe entre les directions des deux pays.

M. Choucri a affirmé à son homologue chinois que l'Egypte cherchait à élargir et  diversifier les cadres de travail et de coopération avec la Chine. "L'Egypte valorise le rôle des investissements chinois dans les projets nationaux comme ceux de la nouvelle capitale administrative, les deux centrales d'électricité à base de charbon et celui d’Ataka pour pomper et produire l'électricité, outre le projet de train électrique qui devrait relier les cités d'Al-Salam, 10 Ramadan et Bélbeis.

Et le chef de la diplomatie de renchérir que l'Egypte aspirait à faciliter l'accès des exportations égyptiennes aux marchés chinois, et désirait encourager le mouvement touristique chinois vers l'Egypte, qui a connu une remarquable hausse les deux dernières années. Choucri a ensuite renouvelé l'engagement de l'Egypte à appuyer l'initiative "La Ceinture et la Route" pour renforcer les valeurs de  coexistence pacifique et réaliser le développement durable.

C'est à cet effet que le ministre chinois des Affaires étrangères a commenté en affirmant que l'Egypte est un partenaire principal à la mise à exécution de cette initiative. Choucri a en outre mis l'accent sur l'importance de la hausse des investissements chinois dans l'axe du Canal de Suez, à la lumière de la vitalité de cette voie du mouvement commercial international. Le ministre chinois a enfin exprimé l'aspiration de son pays à la participation du Président Abdel Fattah Al-Sissi au Forum Chine-Afrique, en septembre prochain. Les deux ministres ont également discuté des dossiers politiques pour examiner les dernières évolutions au Proche-Orient, ainsi que certaines questions d'intérêt commun.

La réunion a aussi porté sur les moyens de lutte antiterroriste et sur les conjonctures en Syrie, en Libye, au Yémen, au Soudan du Sud et dans la péninsule coréenne.

 

en relation