Egypte-USA : Renforcer la coopération énergétique

Test Acount Lundi 16 Septembre 2019-13:39:44 Actualités nationales
Egypte-USA : Renforcer la coopération énergétique
Egypte-USA : Renforcer la coopération énergétique

L’Egypte et les Etats-Unis ont lancé un dialogue stratégique pour renforcer la coopération bilatérale dans le domaine de l’énergie.

 

Le dialogue est lancé en présence du vice-secrétaire d’état américain à l’énergie, Dan Brouillette et du président de la compagnie holding d’électricité, Gaber Al-Dossouki. Le but est de faciliter la coopération étroite entre les gouvernements et les secteurs privés des deux pays.

Par ailleurs, Al-Dossouki a affirmé la profondeur des relations économiques entre l’Egypte et les Etats-Unis, exprimant son appréciation pour la coopération fructueuse, étroite et constante entre les deux pays dans le domaine énergétique.

Il a évoqué la contribution américaine dans de nombreux projets et programmes liés au secteur égyptien de l’électricité et de l’énergie, à travers le transfert d’expertise et de technologie moderne à l’Egypte.

Le responsable a indiqué que l’Egypte avait mis en oeuvre, en collaboration avec un bureau international d’expertise, une stratégie visant à réaliser un mélange optimal technique et économique de l’énergie en Egypte (pétrole et électricité), d’ici à 2035, notant que cette stratégie avait pour but de hausser à 42% le volume de l’énergie renouvelable dans le total de  l’énergie consommée en Egypte.

La stratégie est basée à court terme sur la production de 20% de l’énergie en Egypte à partir des sources renouvelables d’ici à 2022, dans le cadre d’un plan visant à diversifier les sources de production d’électricité et à tirer profit des richesses naturelles de l’Egypte, a-t-il précisé.

Des mesures ont été entreprises pour encourager la participation du secteur privé aux projets d’énergie renouvelable dont dispose richement l’Egypte comme les énergies éolienne et solaire, a-t-il indiqué.

Grâce aux réformes économiques, les investisseurs ont plus en plus de confiance dans le secteur de l’électricité et de l’énergie renouvelable, a-t-il dit, notant que de nombreux investisseurs étrangers et égyptiens se sont présentés aux projets d’énergie renouvelable.

 

en relation