Nestle

Eliminée, l’Egypte a tout de même battu “son” record

Test Acount Vendredi 29 Juin 2018-00:02:52 Sports
El- Hadary lors du match de l''Egypte face à l'Arabie au Mondial de Russie 2018
El- Hadary lors du match de l''Egypte face à l'Arabie au Mondial de Russie 2018

C’en est fini pour l’Egypte à cette Coupe du monde 2018 en Russie. Les Pharaons ont, en effet, été défaits à chacune de leurs trois rencontres. Petite satisfaction tout de même : la participation du goléador Essam El-Hadary de retour sur la pelouse.

À 45 ans bien sonnés, Essam El-Hadary a fait son entrée sur la pelouse du stade Volgograd Arena où se disputait lundi la rencontre (sans enjeu) de l’Egypte contre l’Arabie Saoudite dans le groupe A. Une sélection pas tout à fait anodine du gardien égyptien qui est devenu du coup le joueur le plus âgé à disputer une phase finale de Coupe du monde.

Il détrône à ce record le gardien colombien Faryd Mondragon (43 ans et trois jours) depuis 2014. Mais comme si cela ne suffisait pas, Essam El-Hadary a su marquer d’une solide empreinte son temps de jeu. Il a notamment réalisé une superbe parade pour empêcher Fahad Al-Muwallad (41e) de marquer alors que l’Egypte menait 1-0 après un but de Mohamed Salah.

Cela n’a toutefois pas suffi à l’Egypte, partie sur une troisième défaite consécutive, la classant dernière du groupe A derrière l’Uruguay, la Russie et l’Arabie saoudite.

Quoique, le portier égyptien a rajouté de nouvelles pages à sa légende déjà bien encrée sur le continent africain : quatre CAN à son palmarès (1998, 2006, 2008, 2010) et plus d’une vingtaine de trophées décrochés.

en relation