Nestle

En Chine, l’Iranien Zarif débute sa tournée pour sauver l’accord nucléaire

Lundi 14 Mai 2018-13:08:40 Actualités Internationales
Le chef de la diplomatie iranienne Mohammad Javad Zarif
Le chef de la diplomatie iranienne Mohammad Javad Zarif

Le chef de la diplomatie iranienne Mohammad Javad Zarif a entamé dimanche à Pékin une tournée qui le conduira à Moscou et Bruxelles, avec l'objectif de sauver l'accord nucléaire abandonné avec fracas par les Etats-Unis et de préserver les intérêts économiques de son pays.

La tournée de M. Zarif commence deux jours après des frappes israéliennes sans précédent en Syrie qui ont tué au moins 11 combattants iraniens, selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), provoquant la crainte d'un conflit plus large entre ces deux ennemis jurés. L'Iran semble toutefois déterminé à ne pas se laisser entraîner dans un conflit ouvert avec Israël qui pourrait lui aliéner ses partenaires européens.

M. Zarif est arrivé dimanche à la mi-journée à Pékin, où il devait s'entretenir avec son homologue chinois Wang Yi.

La Chine fait partie des six puissances --outre Etats-Unis, Russie, France, Grande-Bretagne et Allemagne-- ayant conclu en 2015 avec l'Iran un accord historique prévoyant une levée des sanctions visant le pays en contrepartie de l'engagement de Téhéran de ne pas se doter de l'arme nucléaire, a déclaré l’AFP.

en relation