Evénements touristiques hauts en couleur

Test Acount Samedi 22 Février 2020-14:36:07 Actualités

Abou Simbel : Tombée perpendiculaire du Soleil sur le visage de Ramsès II

L’Egypte célèbre, aujourd’hui samedi, un phénomène unique avec la tombée perpendiculaire du soleil sur le visage de la statue de Ramsès II, trônant au coeur du grand temple imposant d’Abou Simbel. Un rare phénomène astronomique, qui apparaît deux fois par an, les 22 février et 22 octobre. Des milliers de touristes et d’Egyptiens tiennent à suivre, chaque année cet événement, en présence de nombreux responsables culturels et locaux. Le phénomène dure environ une vingtaine de minutes, au cours desquelles, les rayons du soleil pénètrent une distance de 60m à l’intérieur du temple pour atteindre le sanctuaire du temple. Ceci marque le début de la saison de la récolte pour les Anciens Egyptiens.

Les médias internationaux sont toujours présents pour couvrir l’événement qui est souvent retransmis en direct par les chaînes de télévision. Des festivités accompagnent ce phénomène haut en couleur, avec plusieurs représentations folkloriques. Les anciens architectes égyptiens avaient situé l’axe du temple de telle façon que deux fois par an, le 22 octobre et le 22 février, les rayons du soleil pénètrent dans le sanctuaire et éclairent la sculpture sur le mur arrière, à l’exception de la statue de Ptah, le dieu rattaché au monde souterrain, qui reste toujours dans l’obscurité.

Le Roi Ramsès II a érigé le temple afin que le sanctuaire intérieur soit illuminé deux fois par an: le jour de l’anniversaire de son accession au trône et le jour de sa naissance. Le phénomène de la tombée perpendiculaire du soleil, survenait le 21 octobre et le 21 février, mais cela a changé avec le transfert du temple d’Abou Simbel de son emplacement d’origine à un nouveau lieu, dans le cadre du projet qui visait à sauver les monuments de Nubie. Dès lors, la date a changé pour devenir les 22 octobre et 22 février de chaque année, à cause du changement de la latitude et de la longueur du temple, de 120m vers l’ouest et à une altitude de 60m. Les rayons du soleil pénètrent sur une distance de 200m à partir de la façade du temple pour atteindre le sanctuaire et continuent sur une distance de 60m à l’intérieur du temple pour atteindre la statue de Ramsès II et la statue d’Amon Ra, le dieu de Thèbes sur le mur arrière, expliquent les archéologues et les spécialistes du domaine.

 

 

... et la plus grande course de dromadaires à Charm Al-Cheikh

Le coup d’envoi de la plus grande course de dromadaires dans l’histoire à été donné, hier vendredi, à Charm Al-Cheikh, dans le cadre d’une série de démarches entreprises par l’Etat pour promouvoir le tourisme. Plus de 1030 dromadaires de différentes espèces prennent part à cette compétition considérée comme la plus grande de son genre, jamais enregistrée dans l’histoire des courses de dromadaires.

Tous les préparatifs avaient été assurés pour mener à bien cet événement largement suivi et prévu se dérouler trois jours durant, prenant fin ce dimanche. Une piste spéciale a été construite pour cet événement auquel prennent part - d’Egypte - des dromadaires du Nord-Sinaï et du Sud-Sinaï, d’Ismaïlia, de Suez, de la Nouvelle-Vallée, de Minya et d’Assouan.

Les représentants et éminents symboles des tribus prenant part à cette course, ont remercié le Président Abdel Fattah Al-Sissi pour les efforts que l’Etat déploie pour la réussite de ces événements sportifs, et qui se sont transformés du plan local à un plan international plus large.

 

en relation