Nestle

Evaluations : Un bon résultat passe par l’assiette

Ingi Amr Dimanche 21 Avril 2019-22:21:22 Chronique et Analyse
Evaluations : Un bon résultat passe par l’assiette
Evaluations : Un bon résultat passe par l’assiette

Ces jours-ci, les écoliers du système éducatif national sont dans une course contre la montre pour bien étudier avant les évaluations de fin d’année. Un tas de livres à assimiler, tant d’informations à apprendre par cœur. Alors courage !

Durant ces jours d’étude, les mamans s’attachent à renforcer les capacités de leurs petits pour qu’ils puissent bien faire dans les examens. Or, une bonne alimentation est la clé d'un bon résultat. Ils existent des aliments qui améliorent la concentration.

Le cerveau a besoin d’énergie pour fonctionner. Pour se concentrer et rester attentif, il faut que le cerveau ait une source d’énergie constante.

Voici une liste des aliments qui peuvent booster la performance et des éléments dont le corps a besoin pour bien étudier. Il faut indiquer que cette liste sera aussi de profit pour les étudiants universitaires.

Le chocolat

Le sucre est un ami du cerveau mais à condition de le consommer sans excès. Si votre enfant a besoin d’un aliment sucré, qu’il opte pour le chocolat. Riche en théobromine et en théophylline, deux substances qui font du chocolat un stimulant du cerveau par excellence, c’est aussi un très bon antistress. Plus le chocolat est riche en cacao, meilleure sera la concentration.

Oméga 3

Les membranes des cellules du cerveau sont constituées de graisses et d’acides gras,  oméga 3 précisément. Un manque d’oméga-3 peut augmenter le risque de certaines affections neurologiques comme la dépression. Ce qu’il faut éviter en étudiant.

Les poissons gras  (sardine, maquereau, hareng, thon, saumon) et les crustacés, riches en oméga 3  sont bien conseillés. Les vitamines contenant de l'oméga sont conseillés.

Vitamine E

La vitamine E contenue dans les noix (amandes et noisettes),  l’avocat, les épinards et les huiles d’olive  accentuent les capacités cognitives.

Thé vert
Le thé vert est très riche en catéchines, un puissant antioxydant. Consommé avec modération, il a des effets bénéfiques sur la vigilance, la concentration et la mémoire.

Le miel

Pour combattre la fatigue et le stress, le miel, est très conseillé. Il est source de minéraux, d’oligoéléments (magnésium, potassium, cuivre…), de vitamines (B et C), et donc, plein d’antioxydants. Il procure une sensation de bien-être propice à une bonne concentration.

Les œufs

Les œufs sont riches en choline, une vitamine du groupe B qui est essentielle à la production d’acétylcholine, le neurotransmetteur associé  à la mémoire.

Fruits et légumes

Les fruits et légumes représentent une part importante de l’alimentation. Pour un étudiant, ils sont un moyen supplémentaire de maintenir un cerveau performant et en bonne santé. Une consommation plus importante de végétaux est associée à de meilleures capacités cognitives.

Booster la concentration

En étudiant, rien n'est plus important que de se  concentrer. Voici quelques astuces pour  booster la concentration.

Il vous faut tout d'abord  étudier  dans un lieu favorable à la concentration : un lieu calme, où vous serez bien installé, bien éclairé, et où vous ne serez pas dérangé ou tenté par d'autres activités. En un mot, un lieu qui vous donne envie d'étudier. Etre assis sur une table ou un bureau est une position plus favorable à la concentration que d'être sur un  lit ou dans un canapé. 
Avant de commencer, il est préférable d'éteindre le portable. Pas besoin d'être dérangé.  Les écrans sont une source de distraction. 

Faire des pauses

Chronométrer le temps pour rester bien concentré sans peiner. Lancer le chrono quand vous vous mettez au travail, et stoppez-le dès vous sentez que votre concentration faiblit.

Fixer un objet. Sur le bureau,  "zoomer" sur un objet, neutre comme un stylo, un téléphone, une chaise... Et ceci pendant une minute. Interdisez-vous de penser à autre chose. Ensuite, fixez un objet…puis ses alentours. Comme précédemment, regardez un seul objet mais sans vous y attarder. Fixez le 20 secondes, pas plus, puis élargissez la focale, examinez ce qui l'environne, le mur, la table sur lequel il repose, la plante verte à côté etc. Cette gymnastique est efficace en préambule de tout travail créatif.

Écouter de la musique

Il y a deux techniques. La première: écoutez un morceau ou une chanson. La seconde: isolez pendant votre écoute chacun des instruments - piano, guitare, batterie - les uns après les autres. Votre attention s'en trouvera aiguisée. 

Compter dans la tête. Rappelez-vous vos tables de multiplication, faites du calcul mental, soustraction, division, séries logiques de chiffres. C'est une bonne méthode, car le cerveau est alors accaparé par cette activité.

Techniques pour bien mémoriser

La mémoire est la capacité du cerveau à analyser et stocker des informations pour les restituer ultérieurement. Parfois, la restitution de l’information ne se fait pas comme il faut. En d'autres termes, parfois on oublie ce qu'on a étudié ou on n'arrive pas à apprendre par cœur. Il est possible d’entraîner et de travailler sa mémoire. En voici quelques astuces.

Visualiser

La mémoire visuelle est importante. On peut associer des mots à une image pour  mieux s’en souvenir. Associer les schémas dans une page aide à se rappeler de ce qui est écrit à côté.

Lire et répéter

L’idéal  est, dans un lieu calme, de lire pour mémoriser. La répétition permet ensuite de revoir les informations reçues une deuxième ou une troisième fois, pour être sûr qu’elles sont bien mémorisées. La lectureest un excellent moyen pour travailler sa mémoire.

Ecrire

Certains ne peuvent apprendre par cœur qu'en écrivant. C'est une méthode qui prend du temps mais qui est efficace.

Acronymes

La technique des acronymes est une technique de mémorisation. Il s'agit de former un sigle avec les initiales forment ce sigle. Par exemple: connaissez-vous le nom des trois plus grands philosophes grecs de l’Antiquité ? Pour vous en souvenir, pensez à SPA: Socrate, Platon et Aristote.

Phrases rythmiques

Pour se souvenir d’informations, vous pouvez faire appel à votre mémoire auditive et utiliser des phrases qui riment.

Ceux qui ont une bonne mémoire photographique, peuvent tirer parti de leur mémoire visuelleet associer les informations à retenir à des images. Ils s'en  rappelleront plus facilement l’information  car, en se rappelant juste l’image, ils retrouveront l’information.

La carte araignée est une excellente idée. Faire des notes de façon picturale. Sur une  feuille, dessiner un cercle ou une ellipse au centre de la feuille et noter l’objet, le thème de la carte araignée. Tracer les branches principales. Tracer les sous-branches et noter les idées secondaires ou les sous-catégories.

Ensuite, quand vous aurez besoin de vous rappeler une information, vous allez vous souvenir de l’emplacement sur la carte araignée et votre cerveau va retrouver l’information associée.

en relation