Nestle

FMI : Grâce aux réformes financières et monétaires, l’Egypte a surmonté les obstacles au redressement économique

Test Acount Lundi 11 Février 2019-14:36:15 Actualités nationales
La Directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde
La Directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde

La Directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde, s’est entretenue avec le ministre égyptien des Finances, Mohamed Maeit, à Dubaï.

C’était en marge du 4e Forum annuel sur les finances publiques, organisé par le Fonds monétaire arabe.

“Les réformes financières et monétaires entreprises par l’Egypte ont permis de surmonter des défis majeurs qui empêchaient de mettre l’économie sur la bonne voie. Elles ont aussi aidé l’Egypte à éviter une situation très difficile qui risquait de menacer l’avenir de l’économie”, a précisé  Christine Lagarde.

“L’économie égyptienne a une bonne opportunité pour se redresser”, a affirmé la Directrice générale du FMI

Selon un communiqué du ministère des Finances, Mme Lagarde a exprimé son appréciation pour les réformes essentielles dans les politiques financières et monétaires en Egypte.

“Le FMI continue à soutenir l’Egypte pour garantir la poursuite de la croissance économique durable, la création d’emplois, l’amélioration du niveau de vie des citoyens et de l’investissement dans le développement des ressources humaines et les programmes de protection sociale”, souligne-t-elle.

Lagarde a affirmé comprendre l’impact du programme de réforme économique sur les tranches du peuple égyptien, notamment la classe moyenne, soulignant que cela exige de lancer les capacités de l’économie en faveur de ces catégories de citoyens.

De son côté, le ministre des Finances, Mohamed Maeit a affirmé que le gouvernement égyptien tient compte du fait qu’une grande action devrait être exécutée pour traduire dans les actes ces réformes économiques et leurs résultats afin d’en faire une stratégie d’action permanente.

“L’Egypte approfondira, durant les prochaines années, la réforme structurelle économique et augmentera l’investissement dans le développement des ressources humaines et les programmes de protection sociale”, a-t-il dit.

“Le Gouvernement est déterminé à procéder à de grandes réformes structurelles dans l’économie égyptienne pour s’assurer de la durabilité des taux de croissance”, a en outre précisé le ministre.

en relation