Festival “Wafaa Al-Nil” : Nécessité de rationaliser l'usage de l’eau

Test Acount Mercredi 11 Septembre 2019-14:26:36 Actualités nationales
Festival “Wafaa Al-Nil”
Festival “Wafaa Al-Nil”

Le Festival annuel “Wafaa El-Nil” (qui signifie Fidélité du Nil), parrainé par le Premier ministre, a eu lieu en présence de nombre de responsables qui ont tous confirmé la nécessité de rationaliser l'usage de l’eau.

 

Dans son allocution, M. Hassan Rateb, PDG de l’association “Voix du Nil”, partie organisatrice de cet événement, a affirmé que le fait de polluer le Nil constitue un crime intolérable appelant gouvernement et peuple égyptiens à sauvegarder l’eau du Nil et à rationaliser son usage.

Il a signalé que l’association organise des campagnes de sensibilisation à l’importance de la sauvegarde et la rationalisation de l’usage de l’eau du Nil destinées aux étudiants des écoles, des instituts et des universités, et ce dans le cadre d’un plan visant à protéger le Nil contre la pollution et les empiétements.

La ministre de l’Environnement, Dr Yassmine Fouad, qui a assisté au Festival au nom du Premier ministre, a passé en revue les efforts du gouvernement durant la dernière période pour lutter contre la pollution de l’eau du Nil ainsi que les initiatives mises en place en ce sens affirmant l’importance de la participation sociétale et faisant état d’une coordination étroite entre les ministères concernés.

Le Mufti d'Egypte Dr Chawki Allam a mentionné que la sauvegarde de l’eau constitue un devoir légal, étant source de vie pour tous les êtres vivants.

Pour sa part, Dr Saïd Ali, représentant du Grand Imam d’Al-Azhar, a estimé que la pollution de l’eau était considérée comme une sorte de grande corruption affirmant que les institutions religieuses adoptent des campagnes de sensibilisation aux dangers de pollution de l’eau du Nil.

 

 

en relation