Formation des enseignants aux nouvelles technologies pour la rentrée scolaire

Ghada Choucri Mercredi 18 Septembre 2019-14:16:54 Jeunesse
Formation des enseignants aux nouvelles technologies pour la rentrée scolaire
Formation des enseignants aux nouvelles technologies pour la rentrée scolaire

Le ministère de l’Education et de l’Enseignement a déjà commencé la formation des enseignants notamment ceux du cycle secondaire aux nouveaux programmes technologiques afin d’être bien préparés pour la rentrée scolaire 2019-2020.

L’objectif est de familiariser les enseignants aux nouvelles technologies pour être capables de les utiliser en classe de même que les banques de connaissances.

Cette nouvelle stratégie permettra aux enseignants de s’adapter aux systèmes d’enseignement avec un programme numérique ainsi qu’à la bonne gestion du contenu pédagogique sur les tablettes.

Selon le quotidien Al-Youm Al-Sabea, citant des sources du ministère de l’Education et de l’Enseignement, la nouvelle stratégie ne se limite pas uniquement à un programme numérique, mais va bien au-delà. En effet le ministère œuvre à changer la culture éducative en Égypte, se tournant plutôt vers la compréhension et l’assimilation et non pas se focaliser seulement sur les notes.

Le quotidien ajoute que le ministère travaille d’arrache-pied pour achever les guides pédagogiques qui faciliteront la tâche des enseignants. Et que la formation des enseignants s’étendra sur toute l’année scolaire, tout comme il y aura des évaluations tout au long de l’année pour savoir l’impact de la  formation, selon les mêmes sources.

Les sources ont en outre indiqué que l’enseignant est l’élément clé de cette nouvelle stratégie, puisque le programme numérique seul ne pourrait pas faire le changement escompté. D’où toute l’importance du rôle que joue l’enseignant, presque comme un chef d’orchestre qui guide toute la troupe afin de présenter une musique harmonieuse.

Pour les tout premiers résultats de cette formation en cours, les enseignants n’ont pas rencontré de difficultés puisque les tablettes sont presque identiques aux portables et ce n’est donc pas compliqué pour eux. Jusqu’à présent le ministère a formé 5000 formateurs et 3000 superviseurs qui auront à leur tour la tâche de former les enseignants durant l’année scolaire.

Quant à la formation, toujours selon le ministère, elle se fera dans les classes et les formateurs n’épargneront aucun effort pour aider les enseignants à réussir leur mission.

en relation