Francfort ignore le conflit commercial USA-Chine

Test Acount Lundi 09 Juillet 2018-12:51:12 Economie
Francfort ignore le conflit commercial USA-Chine
Francfort ignore le conflit commercial USA-Chine

La Bourse de Francfort a fini vendredi en petite hausse, le Dax gagnant 0,26% malgré l'entrée en vigueur des taxes punitives américaines à l'encontre de la Chine.

L'indice vedette a avancé de 31,88 points pour finir à 12,496,17 points. Le MDax des valeurs moyennes a de son côté pris 0,53%, à 25.948,02 points.

Après l'excellente séance de la veille, le Dax s'est maintenu vendredi dans le vert sans réussir de percée au-dessus de 12.500 points avant la dernière séance de la cette semaine où il s'est consolidé de 1,55%.

Du côté des valeurs, l'action de Deutsche Bank a terminé en hausse de 2,51% à 9,76 euros, portée par des spéculations sur d'éventuelles montées au capital de Deutsche Bank de la banque JPMorgan, ainsi que de la banque chinoise Industrial and Commercial Bank of China. JPMorgan a démenti l'information auprès du Financial Times.

Commerzbank a terminé sur un gain de 0,02 à 8,55 euros.

Thyssenkrupp a gagné 2,42% à 22,01 euros. La patron de Thyssenkrupp, Heinrich Hiesinger, qui a annoncé jeudi sa démission surprise, a reconnu dans une interview l'ampleur du conflit l'opposant à ses principaux activistes, notamment autour de la fusion dans l'acier avec l'indien Tata, que les fonds d'investissement trouvaient trop généreux sur le plan social.

"Cevian et Elliot sont des investisseurs financiers qui cherchent à maximiser la valeur de leur capital aussi vite et aussi haut que possible. Je suis un gestionnaire dans l'industrie, pour moi il s'agit de savoir si le groupe est bien positionné sur le long terme", a averti le dirigeant dans son entretien au Spiegel réalisé avant l'annonce de sa décision et publié vendredi.

en relation