Grand succès de l’initiative « Prends ton Iftar et mange à la maison

Soha Gafaar Mercredi 20 Mai 2020-14:35:30 Chronique et Analyse
Grand succès de l’initiative « Prends ton Iftar et mange à la maison
Grand succès de l’initiative « Prends ton Iftar et mange à la maison

 

Le Ramadan est le Ramadan, avec toutes ses manifestations de dévotion et de proximité avec Dieu, et avec tout le bien qu'il réserve à ses serviteurs partout dans le monde, même si des développements imprévus se sont produits cette année avec l'apparition du coronavirus, qui a provoqué un changement fondamental dans les célébrations du mois sacré. Car il faut désormais éviter les invitations, rester à la maison, limiter les contacts avec les autres et ne pas faire de prière collective. Alors que nous sommes à la fin de ce mois béni, il est indispensable de parler des tables de charité qui ont cette année pris une autre forme à savoir « Prends ton Iftar et mange à la maison ». Hommage à cette initiative…
 

Le Ramadan cette année survient dans des circonstances exceptionnelles. L'Etat a pris plusieurs décisions face au Coronavirus, dont la plus difficile est la fermeture des mosquées et l’interdiction des tables de charité dans tous les gouvernorats, et ce pour empêcher les rassemblements et limiter la propagation du virus.

Le ministère des Waqfs, a soutenu la décision de l'Etat de faire en sorte qu'aucune table de charité ne soit installée dans les mosquées ou dans leurs environs, demandant à ceux qui voulaient installer ces tables de les retirer et de donner de l’argent ou des biens en nature aux pauvres et aux nécessiteux. Cette décision a été saluée par une grande partie de la société. Ces tables sont une forme de solidarité sociale.

L'idée a recueilli l'acceptation d'un large segment de la société. Certains ont interagi avec elle en lançant des initiatives pour exhorter les gens du bien à aider les autres en ce mois sacré.

Un groupe de jeunes a lancé une initiative intitulée « Prends ton Iftar et mange à la maison ». Cette initiative dépend consiste à donner aux nécessiteux leur Iftar (repas de rupture du jeûne) pour le manger chez eux sans les rassemblements auxquels ils sont habitués chaque année dans la rue.

L'initiative a recueilli un grand intérêt sur les réseaux sociaux. Un grand salut à tous les acteurs caritatifs qui ont consacré leurs efforts pour aider les autres au cours du mois de Ramadan.

Les Tables du Ramadan, symbole de générosité musulmane

Elles sont de toutes les couleurs, ornées de guirlandes, d'ampoules et de néons, on les trouve dans les rues et les carrefours et elles font partie du décor de Ramadan tout comme les lanternes (fanous) que chaque famille accroche à son balcon. Ce sont les tentes multicolores qui abritent les tables de charité. Lorsque retentit le coup de canon annonçant la rupture du jeûne, elles accueillent les pauvres, les nécessiteux et ceux qui n'ont pas pu rentrer chez eux à temps pour rompre leur jeûne en famille. On ne demande à personne sa religion ni sa condition. Le mois de Ramadan est sacré, et tout le monde participe à la fête. En tant qu’acte de charité, les tables du Ramadan sont un bon indicateur de l'humeur religieuse de la société égyptienne. Quant à l'Etat, il a donné, à travers la télévision, un écho particulier aux iftars d'union nationale réunissant dignitaires religieux coptes (chrétiens d'Egypte) et musulmans.

En 2019, l’Egypte enregistre le record du monde pour le grand banquet du Ramadan

L’Égypte a pu l’année dernière  faire son entrée dans le livre des records Guinness pour avoir établi le record du monde du plus long banquet durant le mois de Ramadan.

La table Iftar de 3100 mètres de long, a été installée dans la nouvelle capitale administrative du pays, en construction à l’est du Caire. Selon les organisateurs, près de 7 000 personnes issues de différents milieux ont été conviées au banquet.

“La capitale administrative a déposé une demande auprès de Guinness pour (enregistrer) la plus grande table Iftar du monde. (Guinness) a effectué ses calculs et références avec ce qui avait déjà été enregistré par le passé, et nous avons constaté que la taille requise était celle que nous avons présentée (ici) aujourd’hui”, a expliqué Walid Abdul Rahman représentant auprès des médias égyptiens des records du monde Guinness.

Le précédent record du monde avait été établi en 2018 par la municipalité d’Ajman aux Émirats arabes unis.

“Le précédent record du monde ne dépassait pas les 3 000 mètres, mais nous l’avons fait. Nous avons traité cela de manière scientifique, il ne s’agissait pas seulement de la longueur, ils (Guinness) ont également d’autres exigences, telles que la largeur de la table, et la forme commerciale, en plus du fait que tout est contigu. Nous avons traité cela de manière scientifique”, a tenu à souligner la porte-parole de la nouvelle capitale administrative, Khaled Al-Husseiny.

Au-delà du volet strictement culturel, cette opération vise à promouvoir la nouvelle capitale administrative en construction située à 45 kilomètres à l’est du Caire et qui s‘étend sur une superficie établie à 714 km2. L’idée est de pouvoir désengorger la vieille capitale surpeuplée du Caire, qui, selon les chiffres officiels, abrite plus de 9 millions de personnes.

 

en relation