Nestle

KV16 le tombeau de Ramsès I

Test Acount Jeudi 09 Août 2018-21:16:29 Archéologie
KV16 le tombeau de Ramsès I
KV16 le tombeau de Ramsès I

Le tombeau fut Découvert le 10 octobre 1817 par Giovanni Battista Belzoniqui commença de suite les premières fouilles. Il fut ensuite cartographié par James Burton en 1825. La tombe n'était pas terminée lors de la mort de Ramsès Imais elle bénéficie cependant d'une bonne qualité de peintures murales, avec notamment des textes et des scènes du Livre des Portes. Le tombeau est construit sur un plan assez simple. Une entrée donne sur deux escaliers descendants qui relient un couloir en pente, suivi de la chambre funéraire avec trois chambres latérales. La tombe s'étend sur une longueur totale d'un peu plus de 49,30 m. Le plan initial devait prévoir plusieurs salles et descenderies mais la mort prématurée du Roi empêcha d'aller plus loin.
On distingue deux trous dans les murs du couloir qui ont du servi à tenir un faisceau pour abaisser le sarcophage à l'aide des cordes. Le tombeau est décoré des scènes du Livre des Portes(Chambre funéraire) et des scènes du défunt avec des déités (Chambre funéraire). La ressemblance stylistique des fresques avec le tombeau KV57d'Horemhebest très nette. Les personnages divins et Ramsès I, qui illustrent les parois, apparaissent sur un fond bleu. La tombe a énormément souffert des dommages liés aux inondations. Le sarcophage fut taillé et sculpté dans un bloc de quartzite rouge.

La momiede Ramsès Iest peut-être une de celles qui ont été retrouvées dans la cachette de la tombe DB320de Deir el-Bahari, mise au jour en 1881. Après la découverte dans cette cachette elle fut vendu à un Américain. En 1890, elle apparaît dans un muséeaux chutes du Niagara et y resta jusqu'en 1999. Là, elle fut vendu de nouveau au muséeCarlos C.Michael d'Atlanta (États-Unis). Après de longues négociations, en 2004, elle fut restituée au muséeÉgyptien du Caire où Zahi Hawassl'identifia officiellement comme la momie de Ramsès I. Cependant il faut signaler que cette attribution repose principalement sur quelques similitudes physiques avec celle de Séthi I. Le doute sur leurs identités reste donc approprié tant qu'une analyse ADN n'est pas effectuée. Un fragment du sarcophage du Pharaon peut être aussi vu au muséedu Caire.

en relation