L’Afrique avance à pas fermes vers le développement durable

Test Acount Dimanche 26 Mai 2019-02:43:34 Actualités
Le Président dans son alloctution à l’occasion de la Journée de l’Afrique
Le Président dans son alloctution à l’occasion de la Journée de l’Afrique

Le continent africain avance avec constance vers la réalisation du développement durable dans le cadre d’un plan ambitieux inscrit à l’agenda 2063 de l’Union Africaine (UA), a affirmé le Président Abdel Fattah Al-Sissi dans son allocution à l’occasion de la “Journée de l’Afrique”. “Il est important que nous œuvrions par le biais des gouvernements africains et le concours du secteur privé à moderniser l’infrastructure dans le continent et réaliser l’intégration africaine, quoique parallèlement nous devons développer nos richesses humaines”, a estimé le Chef de l’Etat.  “Jour après jour, nos efforts gagnent en efficacité pour trouver des solutions aux conflits et problèmes dont souffre notre continent depuis des décennies et qui ont empêché les rêves de nos peuples de voir le jour”, a poursuivi le Président égyptien, soulignant la nécessité de lancer des projets continentaux notamment dans l’infrastructure pour parvenir à l’intégration régionale, à la complémentarité économique et à la liaison des marchés africains, faisant état de l’accord sur la zone de libre-échange continentale (ZLEC) qui entrera en vigueur lors du sommet africain extraordinaire prévu au Niger en juin prochain.

Le Président a mis en exergue l’importance de mettre la jeunesse africaine en phase avec les évolutions contemporaines afin qu’elle puisse prendre en main l’avenir de l’Afrique, mettant l’accent aussi sur le rôle de la femme africaine dans le développement économique et la stabilité, ainsi que sur la nécessité de consolider les liens culturels et civilisationnels entre les peuples du continent pour enraciner l’identité africaine et faire prévaloir les principes de solidarité africaine.
Al-Sissi a souligné que le continent africain est ouvert à la coopération avec tous les partenaires et institutions de financement internationales pour bâtir l’Afrique de demain dans le cadre de partenariats durables garantissant les intérêts mutuels de manière juste et contribuant à renforcer la stabilité et la prospérité dans notre monde.
Le Chef de l’Etat avait salué, au début de son intervention, le rôle de l’Organisation de l’unité africaine (OUA) et de ses pères fondateurs ayant semé il y a 56 ans les graines de l’unité et de la coopération africaine dont les fruits sont récoltés aujourd’hui, et établi des ponts ayant permis à l’Afrique d’avancer vers la stabilité, le progrès et la prospérité.

en relation