Nestle

L’Egypte cherche à attirer plus de touristes chinois

Jeudi 24 Mai 2018-14:51:14 Tourisme
La ministre égyptienne du Tourisme, Rania Al-Mashat
La ministre égyptienne du Tourisme, Rania Al-Mashat

La ministre égyptienne du Tourisme, Rania Al-Mashat, a déclaré que l'Egypte déploie des efforts pour attirer le plus grand nombre de touristes chinois.

Les propos de la ministre ont été rapportés en marge de la 44ème réunion de la Commission pour le Moyen-Orient de l'Organisation mondiale du tourisme (OMT) et de la conférence régionale de l'OMT à Charm el-Cheikh.

"La Chine est un pays très important et l'un des plus grands exportateurs de tourisme dans le monde", a déclaré la ministre, ajoutant que la Chine exporte chaque année environ 150 millions de touristes, dépensant environ 200 milliards de dollars américains.

Elle a souligné que l'Egypte fera de grands efforts et travaille pour fournir de grandes installations pour attirer plus de touristes chinois à l'avenir.

Al-Mashat a indiqué qu'il y a une coordination et une coopération avec la partie chinoise à cet égard, notant que le rôle de l'Office du tourisme égyptien à Beijing sera bientôt activé.

"Je crois qu'il y aura plus de touristes chinois dans un proche avenir", a déclaré la ministre, avant de vivement saluer les investissements chinois dans le secteur du tourisme en Egypte, soulignant qu'il existe de nombreuses opportunités touristiques pour les investisseurs chinois. L'Egypte est une attraction pour des centaines de milliers de touristes chinois chaque année pour ses sites historiques et ses plages de sable ensoleillées.

Selon les statistiques égyptiennes, la Chine est devenue le quatrième exportateur de touristes vers l'Egypte depuis le début de 2017.

En outre, la ministre a déclaré que le secteur du tourisme au niveau international est en croissance en raison de l'augmentation de la croissance économique d'un grand nombre d'économies.

Cela signifie certainement qu'il y aura une demande d'investissement dans le secteur du tourisme, à la fois en ce qui concerne les installations touristiques et d'autres activités touristiques, a-t-elle expliqué.

Elle a souligné que l'Egypte a connu en 2017 une augmentation remarquable du nombre de touristes, ce qui est une indication prometteuse pour une amélioration du secteur.

Les statistiques officielles égyptiennes révèlent que les recettes touristiques de l'Égypte ont bondi de 123,5% en glissement annuel pour atteindre 7,6 milliards de dollars américains en 2017.

Cependant, ces chiffres restent inférieurs à l'indice de référence de 2010, lorsque les touristes en visite en Égypte ont rapporté environ 12,5 milliards de dollars de revenus.

"Nous sommes soucieux d'améliorer la qualité et l'efficacité de nos destinations touristiques et d'investir davantage dans les facteurs humains dans le secteur du tourisme afin que l'expérience touristique en Egypte soit heureuse et que les touristes visitent l'Egypte plus d'une fois", a ajouté la ministre.

Le secteur du tourisme égyptien, source majeure de revenu national et de devises étrangères, a connu une récession au cours des sept dernières années.

En Égypte, le nombre de touristes est passé de 14,7 millions en 2010 à environ 8 millions en 2017 en raison de l'instabilité politique et des problèmes de sécurité, dont deux soulèvements qui ont renversé deux présidents, forçant plusieurs pays à interdire à leurs citoyens de se rendre en Egypte.

Le tourisme en Égypte a été durement touché suite au crash de l'avion russe dans le nord du Sinaï en octobre 2015, après que la Russie a suspendu ses vols directs vers le pays et que d'autres pays, dont la Grande-Bretagne, ont suspendu leurs vols vers Charm el-Cheikh. Cependant, les responsables égyptiens s'attendent à un boom de l'activité après que la Russie et l’Egypte ont repris des vols directs entre les deux pays en avril.

"La reprise des vols entre Moscou et Le Caire est très importante pour nous et nous sommes optimistes", a déclaré la ministre.

Al-Mashat a noté que l'Egypte accorde une grande attention au développement du secteur touristique car c'est l'un des secteurs économiques les plus importants pour le Moyen-Orient.

Elle a également déclaré que le Président Abdel Fattah Al-Sissi a tenu à rencontrer le Secrétaire général de l'OMT, Zurab Pololikashvili, avant le début des réunions à Charm el-Cheikh.

Le Pésident Al Sissi  a souligné que l'Egypte est toujours impatiente de renforcer la coopération avec l'OMT d'une manière qui soutiendrait le tourisme, qui est un secteur clé pour l'Egypte, a ajouté la ministre.

Le Premier ministre Chérif Ismaïl et le comité ministériel chargé de relancer les monuments de la «fuite de la Sainte Famille» ont déclaré l'achèvement des travaux de rénovation et que la période d'essai s’étendra sur une période de six mois à compter du 13 mai.

Cette étape consistera en cinq sites individuels parmi 25 au total, dans les zones de Masr Al Qadima, Al Maadi et Wady El Natron. On dit que le chemin du voyage est à 3500 km de distance.

Ismaïl a demandé aux participants de la réunion de créer un groupe de représentants des différentes entités qui auront la charge de superviser tous les travaux liés au projet tout au long de ses étapes de renaissance et à côté du chemin du voyage, particulièrement pendant la période d'essai, la préparation de la tente qui est censée être préparée pour accueillir les visiteurs et pour compléter le travail de papier lié au ministère des Antiquités.

Le comité a décidé que tous les travaux devraient être faits simultanément dans tous les endroits nécessaires le long du chemin sacré. La réunion a été suivie par les ministres des Antiquités, du Tourisme, du Développement local en plus des gouverneurs du Caire et d'Al Béheira.

en relation