Nestle

L’Egypte poursuit sa transition vers l’économie numérique

Marwa Mourad Lundi 24 Septembre 2018-13:32:51 Economie
le ministre des Communications et des Technologies de l’information, Amr Talaat
le ministre des Communications et des Technologies de l’information, Amr Talaat

Le gouvernement égyptien a sollicité l’expertise de la Banque mondiale pour l’accompagner dans sa transition vers l’économie numérique. Le 18 septembre 2018, le ministre des Communications et des Technologies de l’information, Amr Talaat, a rencontré à cet effet une délégation d’experts de l’institution internationale conduite par Boutheina Guermazi, le responsable des technologies de l’information et de la communication.

Lors de la rencontre à laquelle a pris part Khalid Al-Attar, le vice-ministre des TIC en charge de la transformation numérique, de l'automatisation et du développement administratif, Amr Talaat a présenté à la Banque mondiale les réformes économiques entreprises par l'Etat pour attirer les investissements dans le secteur des TIC, créer un environnement attractif pour l'investissement avec des parcs technologiques déployés dans tout le pays, l'amélioration de l'infrastructure télécoms, la formation de la jeunesse aux TIC.

La Banque mondiale qui a apprécié les investissements déjà engagés par l’Egypte, a indiqué qu’il lui faudra évaluer le niveau de préparation numérique du pays. Ce n’est qu’après cette étape qu’elle pourra élaborer une stratégie d'assistance technique et des services consultatifs adéquats pour accompagner efficacement le gouvernement dans la mise en œuvre de sa stratégie de développement par le numérique.

Avec Maha Rashad, la directrice générale par intérim de l’Agence de développement de l’industrie des technologies de l’information (ITIDA), les experts de la Banque mondiale ont évoqué la possibilité de soutenir la création d'un centre d'excellence. La structure devrait renforcer les capacités du pays dans les domaines de la technologie avancée tels que l'Internet des objets, le Cloud computing, l'intelligence artificielle et les sciences physiques.

en relation