Nestle

L’Erythrée et l’Ethiopie rouvrent leur frontière terrestre

Dalia Hamam Mercredi 12 Septembre 2018-13:28:43 Bonjour l'Afrique
Un soldat érythréen dans la ville de Zalambessa, frontalière de l'Ethiopie
Un soldat érythréen dans la ville de Zalambessa, frontalière de l'Ethiopie

L’Ethiopie et l'Erythrée devaient rouvrir hier mardi leur frontière terrestre dans le cadre de leur spectaculaire réconciliation en cours après deux décennies de situation de conflit, a annoncé un haut responsable érythréen, selon l’AFP.

Le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed et le président érythréen Issaias Afeworki devaient participer dans la journée à une cérémonie officielle marquant l'évènement, a déclaré le ministre érythréen de l'Information Yemane Gebre Meskel sur Twitter.

Celle-ci devait se dérouler au poste frontière de Zalambessa, un des points de passage fermés en 1998 au moment où les deux frères ennemis de la Corne de l'Afrique avaient rompu leurs relations diplomatiques en raison d'un conflit territorial. Des images des médias officiels éthiopiens ont montré des soldats en poste au point de passage de Zalambessa en train d'enlever les sacs de sable tandis qu'un tapis rouge était déroulé et des drapeaux des deux pays hissés en prévision de la cérémonie.

Jadis cité commerciale dynamique, Zalambessa a été très endommagée par la guerre de 1998-2000 qui a fait quelque 80.000 morts et, bien que reconstruite, avait été réduite à l'état de ville fantôme par la fermeture de la frontière.

Mardi, M. Abiy s'est rendu à Bure, une zone frontalière disputée, pour y retrouver le président Issaias à l'occasion du Nouvel an éthiopien.

Le chef de cabinet de M. Abiy, Fitsum Arega, a expliqué que la visite était destinée à "célébrer le Nouvel avec des membres des forces de défense éthiopiennes et érythréennes à la suite de la nomalisation complète des relations entre les deux pays".

 

 

en relation