Nestle

L’exode des jeunes se poursuit

Marwa Mourad Samedi 23 Juin 2018-15:50:28 Medias
L’exode des jeunes se poursuit
L’exode des jeunes se poursuit

Selon une étude menée par l'institut Reuters, le réseau Facebook a de plus en plus de mal à recruter de jeunes utilisateurs et perd régulièrement des abonnés dans les tranches d'âge les plus basses.

Selon l'étude menée par l'Institut Reuters menée auprès de 74 000 personnes réparties dans 37 pays, l'utilisation globale de  Facebook recule. En moyenne, on constaterait ainsi une baisse de 9% de l'usage global du site sur l'année, et jusqu'à -20% chez les plus jeunes qui délaissent le réseau pour lui préférer des messageries comme Instagram, Snapchat et Whatsapp.

Selon les experts, Facebook pêche désormais par sa dimension trop importante et les utilisateurs trouvent plus de facilité à s'exprimer auprès de publics restreints dans des groupes privés comme les messageries sociales. Par ailleurs, les récents scandales liés aux fuites de données personnelles et à l'exploitation de ces données par Facebook ont échaudé une partie des utilisateurs.

La mauvaise gestion des conflits par Facebook et la prolifération de propos violents et haineux ont également leur part dans cet exode des utilisateurs qui privilégient ainsi les espaces plus confidentiels et notamment Whatsapp qui affiche une progression de 15% des utilisateurs depuis 4 ans. En outre, la prolifération des fakes news sur Facebook a ainsi entamé la confiance que pouvaient avoir les utilisateurs dans le service en tant que diffuseur d'information. Une situation paradoxale quand on sait que Facebook cherche justement depuis des années à devenir un véritable kiosque informatif.

en relation