Nestle

L'année 2018, année de l'archéologie égyptienne par excellence

Dalia Hamam Jeudi 03 Janvier 2019-17:03:39 Archéologie
L'année 2018, année de l'archéologie égyptienne par excellence
L'année 2018, année de l'archéologie égyptienne par excellence

L'Egypte possède une histoire  hors pair. On entend de temps en temps l'annonce d'une nouvelle découverte dans les quatre coins du pays, ou plutôt l'inauguration d'un musée ou d'un site, … etc. C'est toujours l'archéologie égyptienne qui éblouit tout le monde et qui attire les regards vers une civilisation exceptionnelle et incomparable. Sans doute, 2018 était une année pleine de splendides découvertes, dizaine de restaurations et de réouverture des musées. C'était une année pleine de succès remarquable et fructueuse.

Le ministère des Antiquités a publié un rapport expliquant tous les grands événements qu'a témoigné l'archéologie égyptienne tel que les découvertes les plus importantes, les restaurations et les expositions qui ont été tenues tout au long de l'année. Sans doute, c'est un grand travail qui a été fourni par les experts, les archéologues et les missions soit égyptiens soit étrangers afin de révéler les mystères entourant les Pharaons.

D'après le rapport, le total des missions archéologiques égyptiennes et étrangères opérant en Egypte a dépassé les 200 missions réparties de 25 pays. Les travaux d'excavation de ces missions ont résulté des découvertes remarquables.

3 février : La mission opérant dans la nécropole ouest de la région des pyramides de Guiza a découvert la tombe d'une femme nommée "Hetpet" datant de l'ère de l'Ancien Empire.

24 février: La mission archéologique travaillant dans la région Al-Ghorifa à Tuna El-Gabal à Ménia a trouvé une nouvelle nécropole.

Avril: La mission archéologique égypto allemande travaillant dans la région de Matareya a découvert plus de 4500 nouvelles pièces appartenant au roi Psammétique 1er.

Mai: La mission archéologique relevant de l'Université du Caire a découvert une grande tombe d'un haut responsable dans l'armée pendant l'ère du roi Ramsès II dans la région de Saqqarah.

14 juillet: La mission archéologique égypto allemande menant des fouilles au sud de la pyramide d'Ouans à Saqqarah a trouvé un atelier de momification.

1er août: La mission égypto australienne a réussi à découvrir des chambres d'enterrement dans la région de Bani Hassan à Ménia.

2 septembre: La mission franco égyptienne a découvert une des villes les plus anciennes dans la région de Tell El-Samra à Dakahelya.

5 septembre: La mission égyptienne opérant dans la région d'El-Lasht a découvert une tombe rocheuse au nord est de la pyramide de Sésostris 1er.

Septembre –octobre: La mission archéologique égyptienne a découvert à Kom Ombo à Assouan une statue en grès sous la forme d'un sphinx, en plus de quelques tablettes.

25 octobre: La mission relevant de l'Université d'Ain Chams a trouvé le compartiment du roi de Ramsès II dans la région d'Arab Hesn à Matareya.

30 octobre: La mission conjointe franco anglaise, dépend de l'Institut Français d'archéologie orientale (IFAO) a découvert le moyen dont l'ancien égyptien a déplacé les blocs calcaires des mines de Tell Al-Amarna à Ménia.

8 novembre: La mission commune dépend de l'IFAO opérant dans la nécropole d'Al-Assassif a trouvé  une tablette en grès et deux sarcophages en bois datant de la 17ème et 18ème dynastie.

10 novembre: La découverte de trois tombes datant du Nouvel Empire en plus d'autres quatre tombes datant de l'Ancien Empire.

17 novembre: La mission archéologique égyptienne travaillant dans la région d'Al-Assassif à Louxor a découvert deux nouvelles tombes.

15 décembre: Le ministère des Antiquités a annoncé la découverte d'une nouvelle tombe intacte dans la nécropole de Saqqarah, celle-ci remonte à la 5ème dynastie.  

en relation