Nestle

La BCE vise à augmenter son capital à 20 milliards de LE

Dr Nesrine Choucri Lundi 20 Mai 2019-14:15:24 Economie
La BCE
La BCE

Le nouveau projet de loi de la Banque centrale d’Égypte (BCE), des banques et du système bancaire oblige la Banque centrale à augmenter son capital à 20 milliards de LE, a révélé un responsable de la BCE, selon la MENA.

Dans une déclaration à la MENA, la même source a indiqué que la loi actuelle avait fixé le capital minimum de la BCE à quatre milliards de LE et autorisé le conseil d'administration de la banque à l'augmenter en coordination avec le ministère des Finances. Il a souligné que le projet de loi avait réexaminé le mécanisme de nomination du gouverneur de la Banque centrale, conformément aux dispositions de la nouvelle constitution, où il serait nommé par une décision du Président de la République, pour un mandat de quatre ans renouvelable, après l'approbation de la majorité des membres de la Chambre des députés. Il a confirmé que le projet de loi permettait à la Banque centrale de développer les moyens nécessaires pour atteindre ses objectifs.

D'autre part,  une source officielle de la Banque centrale d’Égypte (BCE) a révélé que la nouvelle loi de la BCE et du système bancaire, connue sous le nom de "loi sur les banques" avait créé un Comité de la Stabilité Financière (CSF) de l'État dirigé par le Premier ministre. Ce comité vise à maintenir la stabilité du système financier égyptien et coordonner les efforts pour gérer les crises financières. Dans une déclaration faite à la MENA, la même source a indiqué que le nouveau comité comprendrait le gouverneur de la BCE, le ministre des Finances et le président de l'Autorité du contrôle financier.

en relation