Nestle

La Maison Blanche verdit chaque année pour la Saint-Patrick

Walaa Al-Assrah Vendredi 15 Mars 2019-13:42:32 Actualités Internationales
La Maison Blanche verdit chaque année pour la Saint-Patrick
La Maison Blanche verdit chaque année pour la Saint-Patrick

Cravate verte de circonstance autour du cou, Donald Trump recevra jeudi un bol de trèfles des mains du Premier ministre irlandais Leo Varadkar. Une tradition qui remonte aux années 1950 et qui offre chaque année à l'Irlande pour la Saint-Patrick un accès à la Maison Blanche sans équivalent pour un si petit pays, rapporte l'AFP.

L'Irlande, jeune nation, est encore très discrète sur la scène diplomatique lorsque son ambassadeur aux Etats-Unis, John Hearne, se rend à la Maison Blanche le 17 mars 1952 pour offrir à Harry Truman une boîte de trèfles, symboles de son île.

Pas de chance, le président américain est en vacances en Floride. Mais le diplomate irlandais, opiniâtre, a plus de succès l'année suivante avec Dwight Eisenhower, qui le reçoit officiellement pendant une quinzaine de minutes pour réceptionner les fameux trèfles et discuter brièvement des relations entre leurs deux pays.

La tradition n'a presque pas connu d'interruption jusqu'à aujourd'hui, les présidents des Etats-Unis --dont tous peuvent revendiquer un héritage irlandais plus ou moins éloigné-- s'y prêtant plutôt de bonne grâce. Notamment Ronald Reagan.

"Il adorait la Saint-Patrick (fête célébrant le saint patron de l'Irlande)", explique à l'AFP Matthew Costello, historien de l'Association historique de la Maison Blanche. "Il aimait raconter des blagues irlandaises sur sa famille. Une année, il s'est éclipsé pour aller déjeuner et boire une pinte à Alexandria (près de Washington) sans le dire à personne. Le patron du bar a seulement été prévenu une heure avant que le président allait venir".

en relation