Nestle

La culture de chaque pays est dans l'assiette

Walaa Al-Assrah Samedi 26 Mai 2018-13:17:29 Femme
La culture de chaque pays est dans l'assiette
La culture de chaque pays est dans l'assiette

En plus de la danse, la musique, les costumes traditionnels, les coutumes, la langue, l’histoire, etc… la cuisine fait également partie de ces éléments culturels qui définissent l’identité d’un pays. La culture est dans l’assiette. S’il y a une chose que l’humanité partage, c’est l’importance sociale du repas où l’échange, le plaisir, la joie…règnent. Pour se mettre en appétit, voici quelques plats emblématiques de quelques pays du monde arabe.Si dans les jours ordinaires, les recettes ont leur propre goût, pendant le ramadan, le repas de la rupture du jeûne est un moment très attendu par tous, musulmans ou pas, pratiquants ou pas. Citons par exemple, aux Emirats arabes unis, certains plats et certaines boissons sont incontournables(citer des exemples). 

 

Pendant le mois du ramadan, la fin du jeûne est un moment de célébration pour les pratiquants comme pour leurs proches et pour la plupart des gens qui vivent dans des pays musulmans. Si le mot signifie paradoxalement “petit déjeuner”, ce repas pris le soir ressemble plutôt à un copieux repas principal partagé avec les siens. L’iftar(ouftour) donne même parfois lieu à de grands banquets où associés en affaires et alliés politiques sont conviés. Mais comment se déroule l’iftar, une fois le jeûne rompu avec de l’eau et une datte ?

 

Egypte

 La cuisine égyptienne comprend de nombreux plats typiques d’Afrique du Nord. C’est un mélange de nombreuses spécialités méditerranéennes, surtout syro-libanaises. Les féculents et le riz sont les aliments de base avec de nombreux plats épicés de légumes et de viande. Le thé et le café sont les boissons nationales. Mais, le plat emblématique du pays est le « foulmadammas ». Ce sont des fèves bouillies servies chaudes, macérées dans de l’huile et du citron. Il existe différentes manières de le cuisiner. Pour le petit déjeuner, il est courant de manger une galette garnie de foul.

Le foul medammas

Ingrédients
 

  • 1 boîte de fèves

  • 1 oignon

  • 2 tomates

  • 1 cuillère à café de sel

  • 1 cuillère à café de cumin en poudre

  • Le jus d'1/2 citron

  • 2 cuillères de tahini (purée de sésame)

  • 2 cuillères à souped'huiled'olive


Préparation

Ouvrez la boîte de fèves et égouttez-les. Versez les fèves dans un plat. Coupezl'oignon et les tomatesen petits morceaux.

  1. Ajoutez le sel, le cumin, le jus de citron, le tahini sur les fèves et mélangez. Ajoutezl'oignon et les tomates et mélangez.

  2. Le plat est terminé, on verse dans le plat de présentation et on arrose d’huile. Bon appétit

 

Maroc

La cuisine marocaine est une cuisine méditerranéenne qui a subi de nombreuses influences : arabe, berbère, juive, Afrique subsaharienne et Asie. Malgré cela, le Maroc a su conserver son originalité et ses spécificités culturelles uniques. La cuisine offre une grande diversité de plats : couscous, tajines, méchoui, pastilla… Mais le tajine est le plat emblématique du Maroc et c’est aussi le nom du plat en terre avec son chapeau pointu. C’est un plat quotidien à base de viande, de poulet ou de poisson qui s’accompagne de pain. Le tajine est un plat épicé mais pas pimenté et peut prendre de nombreuses formes et peut être préparé avec des légumes de saison.

Tajine de poulet à la marocaine

Ingrédients

  • 4 cuisses de poulet

  • 1 oignoncoupé enrondelles

  • 2 gousses d' ail hachées

  • 2 tomates pelées, épépinées et coupées en dés

  • 1 cuillère à café de paprika

  • 1 cuillère à café de mélange 4 épices

  • 1 cuillère à café de cannelle

  • 1 cuillère à café de cumin

  • 1 cuillère à café de safran

  • 1/2 cuillère à café de gingembre

  • 1 petite boîte de pois chiches

  • 1 eau bouillante avec 2 cubes OR

  •  1 citron pelé et coupé en dés grosssiers

  •  3 cuillères à soupe de miel

  • 100g de raisins secs

  • Poivreet un peu de tabasco

  • Sel

Préparation

 Etape 1 Dans un bol mélanger les épices et les gousses d'ail.

 Etape 2 Dans un autre bol mélanger les dés de tomates, de citron et le miel.

 Etape 3 Retirer la peau du poulet et le faire dorer dans une cocotte bien chaude avec un peu d'huile d'olive.

 Etape 4 Lorsque le poulet est bien doré, le retirer de la cocotte et remplacer par l'oignon(si nécessaire rajouter un peu d'huile d'olive).

 Etape 5 Dès que les oignons commencent à être dorés, rajouter les cuisses de poulet, puis le mélange d'épices, le mélange tomates, citron et miel et arroser avec le bouillon jusqu'à bien couvrir les cuisses.

 Etape 6 Ensuite rajouter le raisinet les pois chiches, saler, poivrer et rajouter éventuellement du tabasco.

 Etape 7 Dès que cela bout, baisser le feu et laisser mijoter environ 45 minutes.

 Etape 8 Accompagner de semoule fine c'est encore meilleur. Bon appétit.

 

Jordanie

Le plat typiquement jordanien considéré comme le plat national est le Mansaf. Il est aussi considéré comme repas de fête : mariage ou le Jour de l’Indépendance. Il est préparé avec des morceaux d’agneau et une sauce à base de yaourt fermenté et séché appelé le jamid. Souvent le Mansaf est servi avec du riz ou un mélange de différents gruaux. Cet ensemble est servi ensuite sur un morceau de pain plat. Le Mansaf est également un plat quotidien fait avec une sauce au yaourt nature pour faciliter le temps de préparation et la cuisson. Il existe plusieurs types de Mansaf avec d’autres viandes comme du poulet ou du poisson ainsi que différentes méthodes de cuisson.

Le mansaf

Ingrédients

 

1.5kg d'agneau

500g de riz basmati

1.5l de yaourt grec de préférence ou de yaourt brassé

250g d' amandeseffilées

250g de pignons

2cuillères à café de cardamome

Huiled'olive

Poivre

Sel

Préparation

 Etape 1 Découper la viande d'agneau en morceaux puis les enduire d'huile d'olive, les saler et les poivrer.

 Etape 2 Dans, une grande marmite, les faire légèrement revenir dans l'huile d'olive, puis lorsque la viande commence à être légèrement dorée, recouvrir le tout d'1 l d'eau.

  Etape 3 La viande doit être recouverte de l'eau sans pour autant flotter.

 Etape 4 Rajouter la cardamomeen poudre (ou en graine si on ne la trouve pas en poudre).

 Etape 5 Une fois le tout porté à ébullition, couvrir et laisser cuire à feu doux pendant 1 h.

 Etape 6 Pendant ce temps, faire légèrement chauffer le yaourt dans une casserole à feu doux en remuant toujours dans le même sens.

 Etape 7 Vider l'eau de cuisson de la viande et en garder une louche pour la cuisson du riz (cela donnera du goût au riz mais ce n'est pas obligatoire.)

 Etape 8 Verser le yaourt sur la viande et laisser cuire dans le yaourt pendant 1 h tout en remuant de temps à autre.

 Etape 9 Dans une poêle, faire griller à feu doux les amandes et les pignons, puis une fois dorés, les mettre de côté.

Etape 10 Faire cuire le riz en y ajoutant si souhaité l'eau de cuisson mise de côté au préalable.

Etape 11 Lorsque la cuisson est terminée, mettre le riz dans un grand plat et le recouvrir des amandes et pignons grillés.

Etape 12 Disposer ensuite la viande par-dessus en l'arrosant de la sauce au yaourt.

 

Yémen

Bien que la cuisine varie selon les régions, le Saltah est considéré comme le plat national du Yémen. Le mot Saltah est à l’origine d’un mot dérivé de salatah qui signifie mélange de légumes. La base de cette recette est un bouillon ou une soupe de viande, de la mousse de fenugrec appelé holba, un mélange de piment, tomates, ail et herbes appelé sahawiq. Les viandes les plus utilisées pour ce plat sont l’agneau et le poulet. Cette soupe est accompagnée de riz, de pomme de terre, d’œufs brouillés ou de légumes. Le pain traditionnellement servi avec le Saltah est appelé mallooga, un pain cuit dans un four en terre cuite similaire au four indien.

Le saltah

Ingrédients

  • 500gd'agneau, coupé en morceaux

  • 3goussesd'ail, hachées

  • ½oignon, émincé

  • ½piment vert, haché

  • ½cuillère à caféde cumin en poudre

  • ½cuillère à caféde coriandre en poudre

  • ¼ cuillère à caféde curcuma

  • 2 oeufs, battus

  • 6 cuillères à soupede riz cuit

  • Quelques cuillères à soupe de hulba

  • Sel

  • Huile neutre

Instructions

  1. Dans un autocuiseur (cocotte minute), faire revenir l'ail, l'oignon et le piment dans un peu d'huile jusqu'à ce que l'oignon soit translucide.

  2. Ajouter le cumin, la coriandre, le curcuma et le sel. Ajouter l'agneau au mélange d'oignon. Faire revenir la viande pendant 5 minutes.

  3. Ajouter environ 1 litre d'eau au mélange et sceller l'autocuiseur. Laisser cuire pendant environ 40 minutes à feu moyen après le sifflement de la soupape. La viandedevraitêtretendre et se briserfacilement.

  4. Verser le ragoût de viande dans un bol en terre cuite (haradha) ou une poêle en fonte. Ajouter le riz et cuire jusqu'à formation de bulles. A ce moment-là, ajouter les oeufs battus puis enfin quelques cuillères de hulba fouetté et servir bien chaud avec du pain plat yéménite ou de la pita.

en relation