Nestle

La fondation de l’individu, priorité de l’Etat

Test Acount Mercredi 11 Juillet 2018-21:04:52 Jeunesse
La fondation de l’individu, priorité de l’Etat
La fondation de l’individu, priorité de l’Etat

Lors de la réunion du Conseil supérieur pour l’enseignement postuniversitaire, le recteur de l’Université du Caire, Dr Mohamed El-Khocht, a indiqué que le plus urgent objectif de l’Etat était la fondation du citoyen égyptien, et son développement scientifique et culturel, et ce, afin de sauvegarder l’identité égyptienne.

La réunion a été tenue dans le but de présenter le nouveau système d’enseignement unifié ainsi que le nouveau bac. Dès l’année scolaire 2018/2019, les élèves de la maternelle et de la première primaire témoigneront un nouveau système d’enseignement unifié.

«Le perfectionnement de la langue arabe (langue maternelle) est un objectif clé», poursuit le recteur de l’Université du Caire.

Selon lui, la période de la maternelle et de la première primaire est très importante dans la formation de la personnalité de chaque individu, c’est pourquoi il était important de commencer par cette tranche d’âge.

Quant au bac, Dr El-Khocht a fait l’éloge du nouveau système, qui, selon lui, encourage les élèves à la nouvelle technologie mais d’une façon sûre et développée. Le nouveau bac aidera également les élèves à développer leurs compétences dans le domaine de la recherche scientifique. Un fait qui leur prépare pour les études universitaires basées essentiellement sur la recherche scientifique, poursuit-il.

Par contre, le recteur de l’Université du Caire a profité de l’occasion pour affirmer que le président de la République allait annoncer le nouveau système d’enseignement lors du mois de juillet au sein de son université. Un tel acte reflète, selon Dr El-Khocht, l’intérêt qu’accorde l’Etat et son appui pour le projet national de l’enseignement. D’autre part, ceci, reflète la complémentarité entre les différents cycles d’enseignement, de la maternelle et jusqu’aux études universitaires.

Se penchant sur les études universitaires, le recteur de l’Université a expliqué qu’à présent l’objectif de l’université est d’offrir aux étudiants un contenu scientifique qui leur aidera dans leur vie non seulement au niveau personnel, mais aussi professionnel.

A assisté à la réunion, Dr Dina El-Boraei, conseillère du ministre de l’Enseignement et de l’Education pour les affaires d’examens. Selon elle, plusieurs parties ont coopéré pour faire du projet national d’enseignement, une réalité comme le ministère de l’Education et de l’Enseignement, des experts pédagogiques étrangers, Centre des recherches pédagogiques et les spécialistes des programmes scolaires pour les premières années en école.

Enfin, Dr El-Boraei s’est penchée sur le système d’évaluation, le jugeant d’un système en conformité avec les systèmes internationaux et qui permet l’égalité des opportunités pour tous les élèves. Reste à savoir que le Centre national des examens était, lui, responsable de ce système d’évaluation.

en relation